Eaux usées : nouveau raccordement entre la Vèze et Port Douvot

Publié le 04/07/2019 - 16:54
Mis à jour le 04/07/2019 - 16:54

Le Grand Besançon a présenté ce jeudi 4 juillet 2019 son nouveau raccordement des eaux usées de La Vèze à la station d’épuration de Port Douvot. Un poste de pompage a été spécialement construit…

 ©
©

Acheminer vers la station d’épuration de Port Douvot les effluents recueillis et traités par lagunage dans le périmètre de protection de la source d’Arcier à La Vèze, tel était l’objectif des travaux qui constituent une première étape pour éliminer tout traitement d’eaux usées et rejet d’eau traitée sur cette zone.

Un poste de pompage

Pour cela, il a fallu réaliser un poste de pompage qui collecte les eaux usées de la commune et les refoule dans un tuyau de 90 mm et d’une longueur de 1600 mètres.

Celui-ci va rejoindre le collecteur déjà existant (qui passe dans le tunnel ferroviaire de Morre) pour se greffer sur le réseau d’assainissement bisontin.

265 000€ de travaux

Mis en service le 20 juin, le raccordement a représenté un coût de 265 000 € pour le Grand Besançon, subventionné par l’Agence de l’Eau RMC à hauteur de 25% soit 64 701 € et par le Conseil départemental du Doubs à hauteur de 30% soit 77 641 €.

Nature des travaux réalisés

  • Installation d’un poste de refoulement des eaux usées au point bas du village : 2 pompes de 19 m3/h chacune pour l’élimination des déchets.
  • Pose d’une canalisation de refoulement sur 1600 ml depuis le poste jusqu’au tunnel SNCF du « trou au loup » (réseau aval déjà posé lors d’une précédente tranche).
  • Raccordement des réseaux d’eaux usées de la commune sur le poste.
  • Pose d’une canalisation de trop-plein et de vidange jusqu’à la lagune en prévision des futurs travaux de reconversion en bassin d’orage (prévus en 2020).

La commune de La Vèze est équipée d’un réseau d’assainissement séparatif (eaux usées et eaux pluviales séparées).

Travaux programmés en 2020

Il est prévu une reconversion d’une partie de la lagune en bassin d’orage.

Objectif : recueillir et stocker provisoirement les eaux usées en cas d’orage ou de dysfonctionnement du poste de refoulement et les restituer une fois l’épisode terminé.

Infos +

Pour rappel, le Grand Besançon a pris la compétence Eau et Assainissement depuis le 1er janvier 2018. D’ici 2027 au plus tard, les prix seront les mêmes pour l‘ensemble des usagers relevant des services d’eau et d’assainissement du Grand Besançon. Cette harmonisation des prix s’est engagée en 2019.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Besançon et Grand Besançon : les habitants invités à reporter leurs démarches administratives

GRÈVE • En raison d’un nouveau mouvement de grève contre la réforme des retraites, les services à la population seront fortement impactés ce mardi 31 janvier. La mairie de Besançon et Grand Besançon Métropole appellent les habitants à reporter leur démarches administratives.

Projet urbain Grette-Brulard-Polygone : les habitants invités à s’exprimer de janvier à avril 2023

Dans le cadre de la volonté de la ville de Besançon de reconstruire la ville sur la ville pour favoriser sa "régénérescence", un projet s’étendant sur d’anciens sites militaires et sur l’ancien site des 408 dans le quartier Grette-Brulard-Polygone se dessine. Après de premiers échanges à l’automne 2022, les habitants de ces secteurs sont de nouveau invités à s’exprimer sur le projet de janvier à avril 2023.

La Ville de Besançon dévoile les grands projets d’aménagement 2023

Parmi les diverses réalisations prévues, la Ville de Besançon a mis l’accent sur la rénovation des écoles et des crèches et la gestion de l’espace publique "pour qu’il soit plus attractif". Cela implique une "transformation profonde de notre ville sur une transition qui doit répondre aux enjeux écologiques et sociaux actuels" a indiqué la maire de Besançon. 

Besançon : des habitants de Planoise lancent un appel au secours au président de la République

Un collectif de citoyens nommé "Stop à la violence !" s'est constitué afin d'interpeller sur les violences quasi quotidiennes dans leur quartier de Planoise à Besançon. Ils ont décidé d’adresser une lettre ouverte aux autorités publiques afin d’alerter sur les "violences dramatiques" présentes dans leur quartier. Découvrez le contenu de la lettre. 

L’artiste bisontin Gentil Godjo a disséminé de nouveaux dessins dans la Boucle

Peut-être avez-vous déjà eu la chance de tomber sur l’un de ses dessins ? Gentil Godjo parsème régulièrement dans les rues de Besançon ses créations qu’il offre ainsi aux passants. Ce dimanche 1er janvier 2023, il a remis ça pour la nouvelle année en accrochant de drôles de peintures sur papier dans la boucle bisontine. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.54
couvert
le 01/02 à 6h00
Vent
3.09 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
95 %