Ecole Fanart : les parents veulent garder leur remplaçante

Publié le 19/10/2010 - 21:54
Mis à jour le 19/10/2010 - 21:54

Les parents délégués nouvellement élus et l’ensemble des parents d’élèves de la classe de CM2 de l’école Fanart à Besançon (quartier Montrapon) en colère …se mobilisent pour conserver leur remplaçante que l’Inspection Académique a décidé de déplacer pour « caser » une stagiaire à partir du 4 novembre prochain. Ils ont été reçus à l’inspection académique du Doubs et sont désormais dans l’attente de la décision de l’inspection.

A la rentrée scolaire 2010, une enseignante titulaire remplaçante a été affectée sur le poste de la classe de CM2 et a été présentée aux parents comme officiant jusqu’au retour de l’enseignante titulaire du poste (en principe mars 2011).
 
Le 15 octobre dernier, lors du dépouillement des élections des délégués parent d’élèves, les parents présents apprennent que la remplaçante sera déplacée et qu’une stagiaire prendra le poste jusqu’au retour de sa titulaire.
 
Immédiatement, les parents de la classe de CM2 ont décidé de se mobiliser pour conserver l’enseignante actuellement en poste, très fortement impliquée dans l’équipe pédagogique, qui par son expérience et son investissement dans l’exercice de sa mission donne pleine satisfaction.
 
Les parents ne souhaitent pas prendre le risque de voir leurs enfants subir une situation qui immanquablement les perturbera ou les déstabilisera dans leur apprentissage et dans leur vie scolaire (au mieux , trois enseignants se succéderont dans l’année avec pour la période la plus longue, de novembre à mars, une stagiaire sans expérience).
 
Les parents sont d’autant plus inquiets qu’il s’agit d’une classe de CM2, classe charnière et fondamentale, avant l’entrée en 6ème.
 
Les parents s’interrogent : à quel moment l’Inspection Académique a-t-elle pensé aux enfants en prenant cette décision ? Pourquoi l’Inspection Académique n’applique-t-elle pas la continuité pédagogique, prônée par de nombreuses référence en matière d’éducation ?
 
Les parents délégués ont sollicité un entretien avec l’Inspection Académique avant mercredi 20 octobre et exigent le retrait de la décision.
 
Dans le cas d’un refus, les parents envisagent une série d’actions dont une opération « Classe morte » qui consistera à refuser de mettre les enfants à l’école le jeudi 21 octobre.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Brunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.99
légère pluie
le 22/02 à 15h00
Vent
10 m/s
Pression
996 hPa
Humidité
81 %