Elections régionales : les têtes de liste de la droite et du centre sont dévoilées

Publié le 17/07/2015 - 09:56
Mis à jour le 17/07/2015 - 10:01

Dans un communiqué, François Sauvadet annonce que les commissions nationales d'investiture de l’UDI et des Républicains ont désigné "ceux qui mèneront le combat à [ses] côtés à l'occasion des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté."

capture_decran_2015-02-04_a_11.13.24.png
©

Début de campagne

Les têtes de liste départementales sont donc : Florence Besancenot dans le Territoire de Belfort, Arnaud Danjean en Saône-et-Loire, Patrick Genre dans le Doubs, Eric Gentis dans l’Yonne, Alain Joyandet dans la Haute-Saône, Guillaume Maillard dans la Nièvre, Hélène Pélissard dans le Jura, et François Sauvadet en Côte-d’Or.

"Nous sommes désormais en ordre de bataille pour réaliser l’alternance dont notre Région a besoin pour mettre un terme à dix ans de gestion socialiste administrée désastreuse, à l'image de celle dont est victime notre pays depuis le mois de mai 2012."

Leur campagne sera officiellement lancée lors du rendez-vous de Vitteaux, samedi 29 août 2015. "Puis je participerai en Franche-Comté à la Fête de Gilley le samedi 5 septembre 2015", précise t-il

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.36
nuageux
le 03/12 à 3h00
Vent
1.52 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %

Sondage