Alerte Témoin

En vacances : attention à votre carte bancaire

Publié le 17/06/2014 - 15:08
Mis à jour le 17/06/2014 - 15:11

En ce début de vacances, la Fédération bancaire française (FBF) et le programme d’éducation financière Les clés de la banque rappellent, dans notre région par la voix du Comité des banques de Franche-Comté, les précautions à prendre en matière de moyens de paiement pour profiter en toute tranquillité des vacances en France comme à l’étranger.

2014-06-17-guide_banque_securite.jpg
©dr

quelques précautions

Quelques précautions à prendre pour éviter les fraudes :

  • Garder sa carte en sécurité : l’usage de la carte est strictement personnel ; il faut la conserver avec précaution et toujours savoir où elle se trouve.
  • Garder secret son code confidentiel : ne jamais donner son code confidentiel à qui que ce soit, ni en face à face ni à distance (sur internet par exemple) et toujours le composer à l’abri des regards.
  • Etre attentif lors de l’utilisation de sa carte : ne pas utiliser d’appareil avec un élément suspect, ne pas se laisser distraire par un inconnu lors d’un retrait et ne pas perdre de vue sa carte lors d’un paiement chez un commerçant.

En cas de perte ou de vol :

  • Il faut faire rapidement opposition, en appelant le numéro de téléphone fourni par la banque (à défaut le 0.892.705.705). Il faut toujours confirmer au plus tôt cette demande par écrit à la banque. 
  • Si le client est à l’étranger, il devra appeler le numéro communiqué au préalable par sa banque ou celui figurant sur les distributeurs de billets.
  

Au retour, pensez à vérifier votre compte

En tant que client de la banque, chacun a un rôle essentiel à jouer dans l’utilisation sécurisée des moyens de paiement : carte bancaire, espèces ou chèque. Au retour des vacances, seule une consultation régulière du compte peut permettre de détecter un incident et de signaler rapidement toute anomalie à la banque. 
 

Aller plus loin

Le programme Les clés de la banque a édité un guide hors-série "La sécurité des opérations bancaires – Les bons réflexes" ainsi qu’un mini-guide "Comment régler mes dépenses en voyage à l’étranger". Ils sont téléchargeables gratuitement sur le site www.lesclesdelabanque.com
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences intrafamiliales : les services de l’État « sont pleinement mobilisés » (Préfecture)

Le Préfet du Doubs a réuni le 31 mars 2020 en audioconférence les Procureurs de Besançon et Montbéliard, les forces de sécurité intérieure, les collectivités, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations et la Déléguée départementale aux Droits des Femmes et à l’Égalité, afin de coordonner l’action publique en la matière.

Livraison (manquée) de masques : la colère de Christine Bouquin

A deux reprises, jeudi 2 avril et dimanche 5 avril derniers, l’Etat a procédé à la réquisition, manu militari, à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, des masques de protection en provenance de Chine destinés aux départements de Bourgogne-Franche-Comté. Christine Bouquin, la présidente du département Doubs exprime sa colère et son indignation

Confinement : comment se sentent les habitants de Besançon ?

Résultats de la consultation • Près de 5.000 habitants de Besançon et de sa région  (9.974 exactement) ont répondu questionnaire de la Ville sur leurs ressentis du confinement et des conséquences de la crise du Covid-19. Si 84,12% des personnes interrogées se disent plutôt inquiètes (voire très inquiètes) concernant la diffusion du Coronavirus, elles supportent relativement bien le confinement à 79,07%.

L’imprimerie Simon offre gratuitement des attestations de sortie

Afin d'aider les personnes qui ont des difficultés à se procurer des attestations dérogatoires de déplacement (pas d’imprimante à domicile, plus d’encre, ou encore en situation de précarité), l’Imprimeur Simon à Ornans a souhaité les offrir. Plusieurs points de retrait ont été mis en place.

Violences conjugales durant le confinement : comment donner l’alerte ?

"les personnes en détresse peuvent être aidées" • Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a convenu avec Carine Wolf-Thal, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, que les victimes de violences intra-familiales pourraient se rendre dans la pharmacie la plus proche afin de donner l'alerte. Voici l'ensemble des dispositifs existants pour donner l'alerte.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.99
ciel dégagé
le 07/04 à 9h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
48 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune