Enilbio de Poligny : il reste des places en apprentissage !

Publié le 28/06/2020 - 14:32
Mis à jour le 02/07/2020 - 10:04

L'établissement public d'enseignement agricole (qui a fêté ses 130 ans en 2019) a encore des places en apprentissage dans plusieurs secteurs... 

Où reste-t-il des places ?

Une quinzaine d’offres pour de futurs candidats en BTSA Sciences et technologies des aliments réparties dans différentes filières (produits laitiers, brasseries, transformation alimentaire...) et principalement dans le grand Est de la France sont disponibles. 

En licence professionnelle Biotechnologies et génie des procédés appliqués aux boissons : "Le secteur de la brasserie est en pleine expansion et nous devons trouver de plus en plus d’entreprises partenaires pour recruter nos candidats en apprentissage ! De plus, la crise sanitaire du Covid-19 a probablement durement touché ce secteur", explique Julie Chauvin, chargée du recrutement en apprentissage.

Un point sur le plan de relance en faveur de l’apprentissage : 

Le 4 juin dernier, le gouvernement a annoncé une série de mesures concernant l’apprentissage qui seront intégrées au projet de loi de finance rectificative pour 2020 : 

Une aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis pour les contrats signés (hors secteur public) du 1er juillet 2020 au 28 février 2021.  D’un montant de 5 000 euros pour les apprentis mineurs et de 8 000 euros pour les majeurs, cette aide est valable pour toutes les embauches d’apprentis préparant un diplôme allant du CAP à la licence professionnelle. 

Cette aide est sans autre condition pour les entreprises de moins de 250 salariés. En revanche, pour les entreprises de plus de 250 salariés - soit environ 7 000 entreprises en France -, elle est soumise au respect du quota légal de 5 % d’alternants dans l’effectif. 

Les montants de l’aide ont été fixés de manière à ce qu’un apprenti jusqu’à 20 ans et jusqu’à la licence professionnelle ne représente aucun coût pour l’employeur, c’est-à-dire que les aides couvriront salaire & charges. À partir de 21 ans, le coût est évalué à 175 euros par mois pour 150 heures de travail. 

Les contrats de professionnalisation ne sont pas concernés. 

Prolongation de la période en CFA avant embauche 

Elle est portée temporairement de trois mois à six mois : 

  • Les jeunes qui sont en relation avec un employeur et en discussion pour la signature d’un contrat d’apprentissage pourront intégrer le CFA jusqu’au 28 février 2021. 
  • Avec ce statut, le jeune disposera d’une couverture sociale pour venir en CFA et faire des stages en entreprise, mais ne sera pas rémunéré.
  • Les frais de 1er équipement engloberont également le matériel informatique. 

Les formations en apprentissage à Enilbio : 

  • Bac Pro Bio-Industries de Transformation
  • Certificat de spécialisation Production, Transformation et Commercialisation de Produits fermiers 
  • BTSA Sciences et technologies des aliments, aliments et processus technologiques
  • BTS Bio-Qualité
  • Licence Pro Fromagerie Technologie Innovation Qualité
  • Licence Pro Produits Laitiers, Management des Hommes et des Produits
  • Licence Pro Biotechnologies et Génie des procédés appliqués aux Boissons
  • Licence Pro Conception et Production des Aliments
  • Licence Pro Qualité Sécurité Alimentaire

Infos +

Futurs candidats ou entreprises d’accueil, n’hésitez pas à contacter votre référente privilégiée : Julie CHAUVIN au 03.84.73.76.76 ou par mail : recrutement.poligny@educagri.fr 

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Salaires des profs : 100 euros par mois de plus à partir de mai prochain pour les débutants

Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi 16 novembre 2020 aux enseignants que le salaire des professeurs débutants allait augmenter de 100 euros nets par mois, versés sous forme de prime, à partir de mai prochain, et confirmé pour tous l'octroi d'une prime informatique de 150 euros par an.

Covid-19 et établissements scolaires : les chiffres donnés sont « une restitution fidèle et sincère de ce qui nous est transmis » (J-F Chanet)

Suite à la polémique des derniers jours (notamment Checks News dans Libération) sur les chiffres de contamination communiqués par le Ministère de l'Éducation, Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon, s'insurge ce 13 novembre 2020. Il accuse un "très mauvais procès".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.36
nuageux
le 03/12 à 3h00
Vent
1.52 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %

Sondage