Entrée est de Besançon : déviations pour la dernière phase de travaux

Publié le 03/06/2010 - 20:59
Mis à jour le 03/06/2010 - 20:59

Début juin commence la dernière phase des travaux de l’Entrée est de Besançon qui permettra de finaliser l’ensemble de l’opération débutée en 2004 et dont le montant total s’élève à 12 M€.

Il s’agit de créer le giratoire au nord des Marnières Nord, qui s’appellera « Giratoire des Bruyères », sur la RD 218, entre le pont des Marnières et le magasin Lidl.
 
Des études géotechniques ont été menées sur les lieux en juillet 2009, montrant la nécessité de recherches complémentaires, effectuée en novembre-décembre dernier. Elles ont conclu à l’absence de phénomène géologique majeur.
 
Les travaux, ainsi retardés, peuvent donc démarrer début juin 2010 pour une durée prévisionnelle de 7 mois. Des déviations seront mises en place pour les usagers.
Ce nouveau giratoire, symétrique à celui des Marnières Sud mis en service en décembre 2008, permettra de remplacer l’actuel carrefour en “T” complexe, peu lisible et accidentogène.
 
La dernière partie des travaux comprendra le réaménagement de la RD 683 comportant la réfection des voies montantes, la création d'une voie cycles et piétons ainsi que d’une contre-allée pour desservir les commerces. Elle se déroulera à partir de début 2011 pour une durée de 9 mois.
 
Pendant toute la durée du chantier, le Grand Besançon s’attachera à maintenir l’accès à l’ensemble des commerces et mettra tout en oeuvre pour minimiser l’impact des travaux. A ce titre, une information particulière a été faite par le Grand Besançon directement auprès des riverains, commerces et entreprises.
 
Il faut noter également que l’arrêt de bus Ginko « Combe Balland », desservi par la ligne 35, sera déplacé pendant toute la durée des travaux et sera matérialisé par un poteau provisoire.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Caravane des pieds d’immeuble à Planoise : le travail du club de sauvegarde de Besançon salué

Dans le cadre de la Force d’action républicaine (FAR), Rémi Bastille, le préfet du Doubs Anne Vignot, maire de Besançon ainsi que Ludovic Fagaut, vice-président du Département et de Francis Didier, président de la fédération française de karaté se sont rendus vendredi 1er mars 2024 à Planoise afin de saluer le travail mené par le club de sauvegarde de Besançon, notamment avec les caravanes des pieds d’immeuble.

Le “Molière sans dealer” : un appel lancé aux habitants du quartier pour tenir une permanence dans le hall de l’immeuble

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière", situé au 5 place de l'Europe à Besançon, s’est déjà mobilisé le 18 janvier puis le 11 février 2024 dans le hall de l’immeuble pour s’opposer aux dealers. Ce lundi, une co-propriétaire lance un appel aux habitants. Une adresse mail a été mise en place pour celles et ceux qui souhaitent s’inscrire à la permanence.

Lutte contre les ilots de chaleur : la végétalisation des arrêts de bus et tram’ a commencé à Besançon

Afin d’améliorer le confort des usagers des bus et des tramways à Besançon, notamment en cas de fortes chaleurs, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole a décidé de planter des arbres à proximité des arrêts les plus exposés. Le premier arbre a été planté à la station Léo Lagrange vendredi 23 février 2024 en fin de matinée par Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, et Fabienne Brauchli, adjointe à la maire, déléguée à la Transition écologique, aux Espaces verts et à la Biodiversité.

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.14
légère pluie
le 04/03 à 0h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
94 %