Alerte Témoin

ESB F, l’époustouflant miracle

Publié le 12/05/2013 - 08:00
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Données pour mortes pour le maintien parmi l’élite, les handballeuses bisontines ont connu ce samedi soir un scénario dantesque. En plus de battre Toulon (31-28), elles ont appris, dans une attente interminable, la défaite de Dijon face à Nice. L’ESB F jouera bien en LFH la saison prochaine.

esbf.jpg
L'ESB F se maintient en LFH au prix d'un petit miracle. Quel soulagement ! © Photo esbf.fr

Handball (LFH)

Parier sur elles aurait plus qu’été osé. Depuis leur défaite face à Dijon la semaine dernière, les protégées de Florence Sauval ont tenté de se raccrocher aux branches, en comptant sur des soutiens bien trop difficiles à aller chercher. Quasi-insolvable, l’équation résidait surtout d’une inconnue trop forte : le comportement de Nice à Dijon.

Alors que chacun s’était persuadé que les Azuréennes n’allaient pas peser bien lourd chez des Bourguignonnes qui n’avaient besoin que d’un nul pour enterrer Besançon, le déroulement de la soirée laissait quand même entrouvrir une porte. Puis deux. Dijon étant mené (10-11) à la mi-temps. Conscientes de voir cette équipe jouer le jeu à distance, les Bisontines se rebellaient.

Quel stress…

Les doutes du premier acte (15-16, 30e) s’estompaient peu à peu du côté ententiste et la marque était bien alimentée (22-18, 41e). Devenues supérieures, les joueuses de l’ESB F se dirigeaient de plus en plus vers un succès logique. Mais il fallait encore attendre un verdict horrible pour les nerfs.

Avec quelques instants de retard à Dijon, la fin de match était suivie avec excitation au Palais des sports. Au bout d’un moment, une certitude tombait. Dijon était mené 26-27, mais avait la dernière balle pour égaliser. Rien de tout ça n'arrivait puisqu’il était dit que l’ESB F avait ce coup-ci une belle étoile au-dessus de sa tête. Il faudra quand même lui suggérer d’adoucir la lassitude de Florence Sauval, pour repartir de l’avant.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Foot: décès de Jacques Crevoisier, ancien adjoint de Houllier à Liverpool

Jacques Crevoisier, qui fut l'entraîneur adjoint de Gérard Houllier à Liverpool et consultant pour Canal+, est décédé à l'âge de 72 ans, a indiqué dimanche son ancien club de Sochaux. "Il a eu une crise cardiaque samedi soir", a précisé  Christophe Bidal, le vice-président de l'AS Baume-les-Dames où le Franc-Comtois a été joueur, entraîneur puis directeur sportif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.55
légère pluie
le 04/06 à 9h00
Vent
3.96 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
96 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune