"Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt" : exercice de sécurité pour les élèves de l'académie de Besançon

Publié le 02/12/2021 - 11:03
Mis à jour le 02/12/2021 - 10:48

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le scénario était commun à toutes les structures scolaires (écoles, collèges, ÉREA et lycées) : "Évasion d’un détenu, jugé dangereux, d’une maison d’arrêt située en Franche-Comté. L’exercice se termine avec l’interpellation de l’individu par les forces de l’ordre."

Toutes les structures scolaires ont été mises en alerte sur l’instant. Chaque directeur d’école ou chef d’établissement a été libre d’apporter la réponse la plus adaptée à la menace. La durée de l’exercice a été d’une trentaine de minutes.

220 observateurs

Pour l'occasion, près de 220 observateurs (policiers nationaux et municipaux, gendarmes, élus locaux, agents des préfectures, de la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt, des conseils départementaux, et des communes) ont été dépêchés dans les structures scolaires franc-comtoises. Ainsi, 15 % de ces structures ont été suivis en cours d’exercice par un observateur extérieur.

L'académie de Besançon explique que cet exercice pédagogique a pour objectif :

  • "de développer une culture de la sécurité dans les structures scolaires publics et privés sous contrat, en partenariat avec les autres services de l’État et les collectivités territoriales" ;
  • "d’exercer les élèves et l’ensemble de la communauté éducative à réagir lors du déclenchement du Plan particulier de mise en sûreté attentat-intrusion (PPMS AI)" ;
  • "d’identifier les points de satisfaction, les éventuels dysfonctionnements et axes d’amélioration".

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Éducation : pas de rassemblement prévu dans le Doubs ce jeudi

Plusieurs syndicats ont lancé un appel à la grève pour la journée ce jeudi 20 janvier 2022 dans les écoles, collèges et lycées après le mouvement d'ampleur de jeudi dernier, pour demander "des réponses fortes" face au "chaos" engendré par la crise sanitaire, et des investissements massifs dans l’éducation. Aucun rassemblement n’est organisé dans l’Académie excepté à Belfort où une manifestation est prévue à 17h00 Place Corbis.

Besançon : la Semaine olympique et paralympique s’adapte encore au contexte sanitaire

La Semaine Olympique et Paralympique 2022 se déroulera du 24 au 29 janvier 2022 à Besançon. Elle s’adresse aux enseignants ainsi qu’aux élèves de la maternelle à l’université, mais aussi aux athlètes et aux collectivités territoriales. Cet événement national a pour but de valoriser le sport, sensibiliser les pratiquants au maintien ou à la reprise d’une activité physique tout en mobilisant la communauté éducative autour des valeurs citoyennes et sportives.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.1
nuageux
le 20/01 à 21h00
Vent
1.62 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
99 %

Sondage