Excès de vitesse et graves infractions au code de la route

Publié le 09/07/2009 - 16:38
Mis à jour le 09/07/2009 - 16:38

Mardi et mercredi de graves infractions au code la route ont été relevées par les militaires des brigades motorisées (BMO) de Pontarlier et Besançon sur la RN 57 dans le département du Doubs.

PUBLICITÉ
Lors d’un contrôle de vitesse effectué le mercredi 8 juillet 2009 sur la RN 57, hors agglomération du Touillon-et-Loutelet, les militaires de la BMO de Pontarlier, les infractions suivantes ont été constatées :
 
-Le conducteur d’un véhicule Opel Calibra est contrôlé à la vitesse de 156 km/h (vitesse retenue: 148 km/h) pour une vitesse limitée à 90 km/h. La rétention du permis de conduire est effectuée immédiatement.                         
 
– Une conductrice de 21 ans est contrôlée au volant d’un véhicule de marque Audi alors qu’elle n’est pas en possession du permis de conduire ni même inscrite dans une auto-école.                                                                   
 
Lors d’un contrôle de vitesse effectué le mardi 7 juillet 2009 sur la RN 57, hors agglomération de l’Hôpital du Grosbois, les militaires de la BMO de Besançon interceptent un conducteur contrôlé à 190 km/h (vitesse retenue: 180 km/h) pour une vitesse limitée à 100 km/h, le conducteur étant titulaire d’un permis probatoire délivré le 27/07/2007.
 
Le contrevenant a fait l’objet d’une rétention immédiate de son permis de conduire. Son véhicule a été immobilisé jusqu’à sa prise en compte par une personne titulaire de permis de conduire en cours de validité. Pour cette infraction, il encourt une suspension administrative de son permis de conduire de 6 mois, une amende de 1500 euros, la perte de 6 points sur son permis de conduire ainsi que la confiscation de son véhicule.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.5
légère pluie
le 19/08 à 9h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1018.37 hPa
Humidité
79 %

Sondage