Exercices aériens à Valdahon : ça va faire du bruit !

Publié le 26/07/2015 - 15:26
Mis à jour le 26/07/2015 - 15:24

Jusqu'au 30 juillet 2015, le centre de formation a? l’appui ae?rien de la base 133 "Nancy Ochey" organise un exercice ae?roterrestre dans le camp militaire du Valdahon et aux alentours du camp, sur le plateau du Valdahon. Le Valdahon et ses abords seront donc survole?s du 20 au 30 juillet 2015 durant deux semaines d’exercice de 8h a? 20h du lundi au vendredi et des vols de nuit seront e?galement effectue?s les mardi soir et jeudi soir jusqu’a? minuit environ.

mirage_2000-5.jpeg

Cet exercice vise a? qualifier les candidats Forward Air Controller qui coordonneront les ope?rations ae?roterrestres dans lesquelles l’arme?e franc?aise est engage?e.

La qualification OTAN est parmi les plus exigeantes. Les candidats devront guider des avions franc?ais tels que le Rafale, le Mirage 2000 ou encore l’Alfa Jet mais e?galement des avions allemands comme le Lear-Jet, le PC9 ou le Tornado. Des he?licopte?res pourraient e?galement participer a? cet exercice.

Des e?quipes d’environ 10 personnes travailleront aussi a? l’inte?rieur et autour du camp militaire du Valdahon avec des ve?hicules de type 4X4 Defender ou des ve?hicules de type civil, aucun convoi ne sera forme?. Ces e?quipes, de nationalite? franc?aise ou allemande, s’exerceront principalement sur des routes secondaires ou des chemins en liaison permanente avec les avions dans la zone.

Aucun tir re?el ne sera effectue?. Les avions pourront simplement simuler des frappes ae?riennes.

A? l’issue de ces deux semaines, les candidats qui satisferont a? toutes les obligations de la qualification se verront remettre le brevet de contro?leur ae?rien avance?.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.97
ciel dégagé
le 29/11 à 21h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
98 %

Sondage