Fannette Charvier nommée au Conseil d’administration de l’agence nationale du sport

Publié le 20/11/2019 - 15:25
Mis à jour le 20/11/2019 - 15:25

Fannette Charvier a été désignée, aux côtés du député Régis Juanico, membre du Conseil d’administration de la récente agence nationale du sport en qualité de représentante de l’Assemblée nationale. La députée du Doubs aura pour mission de valider les crédits alloués par l’agence et de participer aux orientations de ce groupement d’intérêt public.

Fannette Charvier, députée LeREM du Doubs ©Alexane Alfaro ©
Fannette Charvier, députée LeREM du Doubs ©Alexane Alfaro ©

Composée de 45 membres représentant l’État, le mouvement sportif, les collectivités territoriales et le monde économique, l’agence nationale du sport a été créée le 24 avril 2019. Rattachée au ministère des Sports, elle dispose d’un budget de 350 millions d’euros discuté collégialement avec l’ensemble des membres. 

Haute performance et développement des pratiques

L’ANS assure deux missions : la haute performance et le développement des pratiques dans le but de dialoguer avec tous et d’aller dans le même sens pour la défense et le développement du sport sur tout le territoire.

Info +

Haute performance : l'agence  contribue à accompagner les fédérations vers plus d’excellence dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques en plaçant la cellule athlète – entraîneurs au cœur du dispositif.

Développement des pratiques : elle agit au plus près des collectivités et territoires carencés en matière de politique sportive notamment pour l’emploi et pour la construction d’équipements sportifs. Elle soutient de manière innovante les fédérations via le projet sportif fédéral (plan de développement des pratiques pensé par les Fédérations au service des clubs, des territoires, des Français).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Précarité numérique : 6.000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté

Ce mardi 19 octobre, Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a procédé à la remise des ordinateurs portables de prêt aux jeunes du lycée Le Castel à Dijon, en présence de Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon et de Philippe Viollon, proviseur de l’établissement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.92
peu nuageux
le 25/10 à 12h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
87 %

Sondage