FC Sochaux : lettre ouverte du maire de Sochaux à Stellantis pour sauver le club du "naufrage"

Publié le 09/08/2023 - 08:34
Mis à jour le 09/08/2023 - 09:39

Le maire de Sochaux, Albert Matocq-Grabot, a adressé une lettre ouverte à Carlos Tavares, appelant le directeur général du constructeur automobile Stellantis, héritier de Peugeot, le créateur du FC Sochaux, à sauver du "naufrage" le club de foot au bord du dépôt de bilan.

 © Élodie R.
© Élodie R.

"J'en appelle à vous, M. Tavares, qui ne pouvez rester indifférent au naufrage d'un club de foot professionnel centenaire dont la naissance et l'évolution sont étroitement liées à celles de Peugeot, aujourd'hui Stellantis", écrit l'élu dans sa missive datée de lundi et consultée mardi par l'AFP.

"Compte-tenu de votre fonction et de vos responsabilités, vous ne pouvez pas laisser faire un tel naufrage et rester indifférent", poursuit M. Matocq-Grabot. "Au regard des milliards de bénéfices de Stellantis, symboles d'une prospérité dont nous nous réjouissons tous, le sauvetage du FCSM ne pèserait guère dans votre entreprise mais représenterait tellement pour un territoire espérant encore un appui fort pour convaincre Nenking", le consortium chinois propriétaire depuis 2020 du club mais en grandes difficultés financières, "de se désengager et ainsi, enclencher un revirement de situation salutaire", indique le maire dans sa missive.

Le club lutte pour arracher un maintien en National 1

"J'ai fait ce courrier un petit peu comme un dernier appel au seul qui pourrait, s'il le voulait, trouver une solution pour sortir le club de l'ornière", a-t-il indiqué à l'AFP, alors que Stellantis, déjà sollicité pour renflouer le club, avait opposé une fin de non-recevoir.

Fondé en 1928 dans le berceau du constructeur automobile Peugeot, le club de Sochaux a été un modèle de stabilité durant près de 90 ans quand il était détenu par la famille du même nom, qui l'a vendu en 2014. Abandonné par son actionnaire chinois, le club, au bord du dépôt de bilan, a été recalé la semaine dernière par le tribunal administratif de Paris pour jouer en L2 cette saison : la justice a rejeté le plan porté par Romain Peugeot, arrière-petit-fils du fondateur du club, pour rester en deuxième division.

Le club lutte désormais pour boucler un plan financier, qu'il doit impérativement déposer jeudi au plus tard, afin d'évoluer en National 1 et éviter le scénario catastrophe d'une relégation en National 3. "L'intérêt du club et son avenir priment. Je soutiendrai les démarches honnêtes et sincères", a indiqué récemment à ce sujet Romain Peugeot dans une déclaration transmise à l'AFP.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le FC Sochaux signe une victoire qui vaut cher face à Niort

Même réduit à 10 durant plus de 40 minutes de jeu, les Sochaliens sont parvenus à concrétiser leur très bonne entame de match ce lundi 22 avril 2024 au stade Bonal. Dans une ambiance surchauffée, les hommes d’Oswald Tanchot ont quasiment assuré leur maintien en National grâce à cette précieuse victoire face à Niort qui les place à la 8e place avec désormais 8 points d’avance sur le premier relégable. 

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.46
nuageux
le 24/04 à 6h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
88 %