Féerie glacée : victime de son succès, les sculptures en glace commençaient à fondre ce samedi…

Publié le 03/12/2018 - 15:07
Mis à jour le 04/12/2018 - 15:15

L’exposition la « féerie glacée » a été fermée pendant plus de deux heures ce samedi 1er décembre 2018. En cause ? La nécessité de rééquilibrer la température à -6°C à l’intérieur du chapiteau pour les statues de glace.
 

Quelques personnes s'impatientaient ce samedi après-midi devant le chapiteau de l'exposition "La féerie glacée". Installé depuis une semaine, ce dernier renferme des figurines taillées sur place par des sculpteurs. Mais les statues à taille humaines (esquimaux, ours, pingouins) ont eu chaud ce samedi avec le va-et-vient des visiteurs. : "Les frigoristes doivent trouver un équilibre afin de préserver notre exposition", précise Jean-François Lepin, directeur de l'Office du commerce et de l'artisanat de Besançon. En effet, la chaleur humaine "peut déséquilibrer" la température à l'intérieur. Il convient donc de procéder à "quelques régulations".

À 16h30, l'exposition avait déjà reçu 100 visiteurs sans compter les "personnes qui avaient acheté en ligne leur ticket ni les enfants de moins de 7 ans pour qui l'entrée est gratuite", expliquait une jeune femme à l'entrée du chapiteau.

C'est au bout de deux heures trente soit à 18h30 que l'exposition a finalement été à nouveau ouverte au public. Dehors, une file d'attente s'était constituée pour voir les six scènes réalisées par les sculpteurs : "Il faudra peut être plus d'attente mais en aucun cas, l'exposition n'est ni affectée ni remise en cause", conclut Jean-François Lepin.

Info +

Exposition « Féerie Glacée » du 1er au 31 décembre 2018

Tarif à compter du 1er décembre : 4€ pour les adultes, 2,50€ pour les enfants de 7 à 12 ans et gratuit pour les moins de 7 ans
Réservations : http://www.besanconandco.com/noel-a-besancon.html
30-40 personnes par visite pour des raisons de sécurité et de préservation des œuvres

Glace et créations : https://www.glace-creations.fr/le-sculpteur-de-glace/ (Metz). Cette société fait appelle a des sculpteurs de bois, de pierre pour des événements ponctuels.

Grande roue de Besançon, place de la Révolution

Tarif avant-première : 3,50€ pour les adultes, 2€ pour les enfants
Tarif à compter du 1er décembre : 5€ pour les adultes, 3€ pour les enfants en dessous de 12 ans.
Réservations : http://www.besanconandco.com/noel-a-besancon.html

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Comment la Ville de Besançon compte-t-elle végétaliser la place de la Révolution ?

C’est l’un des principaux ilots de chaleur du centre-ville de Besançon : la place de la Révolution. De novembre 2022 à mars 2023, une grande concertation invite les riverains et commerçants de cette grande place minérale à s’exprimer pour la végétaliser tout en tenant compte des nombreuses contraintes… 

J’ai testé pour vous une « nocturne » aux Jeux de la Comté à Besançon

Où peut-on jouer aux jeux de société à Besançon ? Une question que je me suis posé dès mon arrivée dans la ville cet été. Heureusement, je n’ai pas eu à chercher bien loin, puisque les Jeux de la Comté, magasin spécialisé situé rue Battant, m’a immédiatement parlé de leurs nocturnes, organisées chaque vendredi soir. L’occasion parfaite de tester, pour vous, l’une d’entre elles !

Château du Clos de Vougeot : une 4e édition internationale pour le championnat du monde de l’œuf en meurette

Les 8 et 9 octobre prochains, le célèbre château du Clos de Vougeot, à quelques kilomètres de Dijon, accueillera la 4e édition du championnat du monde de l’œuf en meurette. Des chefs locaux et internationaux seront présents. L'événement sera accessible au public.

Crise énergétique : la Ville de Besançon va devoir faire des coupes budgétaires, mais lesquelles ?

La maire de Besançon, accompagnée de 11 membres de la majorité municipales, a convié les médias locaux à une conférence de presse sur la forte augmentation du prix de l’énergie et ses conséquences sur le service public. À ce jour, la Ville de Besançon doit trouver des solutions pour économiser 8 millions d’euros sur sa facture de 2023. Quoi qu’il en soit, comme dans d’autres communes, des coupes budgétaires seront envisagées, mais lesquelles ? Fermeture des musées plusieurs jours par semaine ? Un marché de Noël annulé ou plus sobre ? Des extinctions de l’éclairage des équipements sportifs ?

YPSTÉ et Somewhere : deux bisontins se retrouvent autour du thé, du café et de l’écoresponsabilité

Nicolas Girard, 26 ans, fondateur d'YPSTÉ, est un passionné de thé. Pour Ophélie Braillard, 31 ans, propriétaire de Somewhere, torréfaction artisanale située rue des Tamaris à Besançon, c'est le café. Fin 2020, les deux bisontins, désormais amis, ont décidé de s'associer lors de la génèse de leurs deux projets. Tous deux sont unis par un même engagement : l'écoresponsabilité.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.86
couvert
le 07/10 à 15h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
71 %

Sondage