Fermeture de classes : Jean-Louis Fousseret écrit au recteur

Publié le 11/09/2010 - 09:04
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:47

Le maire de Besançon apporte son soutien aux parents d’élèves des écoles Lamartine, Ronchaux et Vieilles-Perrières de Besançon qui sollicitent un rendez-vous auprès du recteur.

1284188823.jpg
Des parents d'élèves occupent la maternelle Ronchaux ©fabrice barbier
PUBLICITÉ
Dans son courrier, Jean-Louis Fousseret insiste sur l’importance de « la qualité de l’accueil des enfants et plus encore sur l’avenir de l’école maternelle qui fait question alors même que sont envisagées des classes avec plus de 30 élèves ».
 
« Il me semble que laisser, en 2010, accueillir plus de 30 enfants, si jeunes, dans des classes ne correspond pas à cette école de qualité tant enviée. Je pense même que nous entrons là, sans l’avouer clairement, dans la transformation de la maternelle en des lieux d’accueil et non plus d’éducation et d’enseignement comme l’Education nationale l’a toujours souhaité ».
 
Jean-Louis Fousseret insiste par ailleurs pour qu’une délégation de parents soit reçue par le recteur.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.36
ciel dégagé
le 22/05 à 18h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019.37 hPa
Humidité
78 %

Sondage