Fermeture du pont Canot : cinq chargés d'information pour assurer la médiation entre les usagers et les transports

Publié le 03/09/2013 - 15:22
Mis à jour le 04/09/2013 - 11:08

Afin d’assurer une mission de relation avec des usagers du réseau Ginko pendant la période de fermeture du pont Canot, le Grand Besançon et Besançon Mobilités ont recruté cinq chargés d’information. Dès ce mardi 3 septembre, deux personnels nouveaux et entièrement dédiés à l’information des passagers, sont présents sur le réseau, dans les bus et les stations. 

La fermeture du pont Canot, qui sera effective jusqu’au 21 octobre, est une étape nécessaire et importante du chantier du tramway. Elle induit cependant des effets spécifiques sur le réseau Ginko en obligeant plusieurs lignes à modifier leur itinéraire, le rallongeant en distance et en temps de parcours.

Médiation entre les usagers et les transports 

Ces modifications sont parfois source de tension dans les bus entre les usagers du réseau urbain Ginko et les personnels de conduite de Besançon Mobilités.

Afin d’accompagner au mieux les usagers durant cette période délicate, le Grand Besançon, organisateur du réseau Ginko, et Besançon Mobilités, exploitant de ce réseau, ont décidé de mettre en place une mission temporaire de médiation, à caractère exceptionnel.

Celle-ci se traduit par la création et la mise en service de cinq postes de chargés d’information auprès des usagers du réseau sur les lignes urbaines.

Les missions de ces personnels sont les suivantes :

  • Ils informeront les voyageurs en stations et dans les bus sur les modifications d’horaires ou de trajet, notamment pour les différentes lignes qui empruntaient le pont Canot. Pour ce faire, les chargés d’information donneront des renseignements et distribueront les documents nécessaires à l’orientation des usagers.
  • Ils pourront également désamorcer les éventuels conflits liés au retard et aux déviations. Ainsi, outre leurs missions de médiation, ils permettront aux personnels de conduite de se concentrer entièrement sur leur mission principale alors que toute leur attention est requise dans une situation de trafic dense.
  • Deux personnes recrutées et formées seront présentes à compter de ce mercredi 4 septembre sur le réseau et jusqu’à la fin des travaux du pont Canot. Elles seront rejointes, d’ici lundi 9 septembre, par 3 collègues. Tous apporteront leur aide aux voyageurs du lundi au vendredi, de 7h00 à 19h00. 

Trois autres recrues prendront leurs fonctions d’ici au lundi 9 septembre. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Accès immédiat à la formation ”boîte manuelle” pour un titulaire du permis ”boîte automatique” à partir du 1er mars 2024 

L’arrêté du 15 février 2024 publié au Journal officiel du 18 février 2024, supprime le délai de trois mois jusque-là nécessaire aux conducteurs titulaires du permis de conduire boîte automatique (code B78) pour des raisons non médicales, pour pouvoir suivre la formation de 7 heures permettant de conduire un véhicule équipé en boîte manuelle. Cette mesure annoncée le 17 juillet 2023 dans la mesure n°3 du Comité interministériel de la Sécurité routière, ajoute une nouvelle brique à l’évolution du permis de conduire.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Olivier Rietmann souhaite prolonger jusqu’à Jussey et Culmont-Chalindrey le service ferroviaire TER

Le sénateurs et des élus du département de la Haute-Saône ont adressé une lettre à Marie Guite-Dufay, la présidente de la Région, le 12 février 2024 afin de lui exposer la "nécessité d’étudier, de manière approfondie", la faisabilité d’une relation ferroviaire TER quotidienne entre les bassins de Vesoul et des Hauts du Val de Saône, au titre des liaison domicile- études, domicile-travail mais aussi domicile-services (hospitaliers tout particulièrement).

Les prévisions de Bison futé pour ce premier week-end de vacances d’hiver

Ce week-end du 16 au 18 février 2024 marque le début des vacances scolaires pour la zone A et la deuxième semaine de la zone C. Il s’agit également du début des vacances d’hiver des zones Nord et Centre des Pays-Bas et la fin pour la zone Sud des Pays-Bas et du Luxembourg. Ainsi, la circulation sera dense entre les frontières du nord et les stations de sports d’hiver des Alpes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.99
légère pluie
le 22/02 à 15h00
Vent
10 m/s
Pression
996 hPa
Humidité
81 %