Feu vert de la justice polonaise à l’extradition du violeur franco-suisse

Publié le 22/10/2013 - 15:18
Mis à jour le 22/10/2013 - 15:18

Le tribunal régional polonais de Szczecin (nord-ouest) a donné mardi son feu vert à l'extradition vers la Suisse du violeur récidiviste franco-suisse Fabrice Anthamatten, soupçonné d'y avoir tué une thérapeute et arrêté en Pologne.

2013-09-15-fabrice_anthamatten.jpg
Photographie de Fabrice Anthamatten publié dans La Tribune de Genève ©www.tdg.ch

Varsovie

PUBLICITÉ

« Le tribunal a approuvé son extradition vers la Suisse », a déclaré à l’AFP
Michal Tomala, le porte-parole du tribunal. Fabrice Anthamatten a déclaré devant le tribunal qu’il ne comptait pas faire appel de cette décision et qu’il souhaitait « retourner en Suisse le plus vite possible », a ajouté M. Tomala.

Formellement, le fugitif dispose d’un délai de sept jours pour appeler de
la décision de la cour. S’il y renonce, la décision attendra uniquement la
signature du ministre de la Justice pour pouvoir être mise en exécution.

Rappel des faits

Après quatre jours de fuite, Fabrice Anthamatten avait été arrêté le 15
septembre par la police allemande à Kolbaskowo, du côté polonais de la
frontière, avant d’être remis à la police polonaise. 

Poursuivi sur la base d’un mandat d’arrêt international, Fabrice Anthamatten est un binational franco-suisse âgé de 39 ans, condamné en France à 15 ans de prison pour un viol commis à l’occasion d’une mise en liberté provisoire en Suisse. Il y avait été condamné à 5 ans de prison pour une autre affaire de viol en 2001.

Condamné en France, il avait ensuite demandé à purger sa peine française en Suisse et avait été transféré avec une peine cumulée de 20 ans dans une prison de Genève, puis dans un département de sociothérapie de cette prison. Il y bénéficiait d’un programme thérapeutique qui comportait notamment des exercices équestres.

Jeudi dernier, il était parti en compagnie d’une psychologue. Le corps de cette femme de 34 ans avait été retrouvé près du club hippique où ils étaient attendus.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Le petit garçon a été enlevé alors qu'il jouait dehors sous la surveillance de sa famille ce mercredi 15 mai 2019 dans le quartier Planoise à Besançon. Il a été retrouvé en bonne santé vers minuit au centre-ville de Besançon. L'adolescente de 15 ans, fugueuse et connue des services de police, est toujours en garde à vue ce jeudi matin.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.36
légère pluie
le 21/05 à 0h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1013.75 hPa
Humidité
98 %

Sondage