Finale de la coupe d'Afrique des Nations : couvre-feu pour les mineurs à Montbéliard et Audincourt

Publié le 19/07/2019 - 08:17
Mis à jour le 19/07/2019 - 08:22

La ville de Montbéliard dans le Doubs a annoncé jeudi l’instauration dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 juillet 2019 dans plusieurs quartiers de la ville d’un couvre-feu « pour les mineurs de moins de 14 ans » non accompagnés en raison de troubles que pourrait générer la finale au Caire de la CAN entre l’Algérie et le Sénégal.

© Confederation of African Football ©
© Confederation of African Football ©

Dans la soirée de dimanche, un total de 282 personnes avaient été arrêtées, principalement lors d’incidents dans plusieurs villes de France en marge de célébrations de la victoire de l’Algérie contre le Nigeria en demi-finale et des festivités du 14 juillet.

Le couvre-feu, instauré par arrêté municipal, concerne les "mineurs de moins de 14 ans non accompagnés d'une personne ayant autorité parentale" et sera actif de vendredi 22H00 à samedi 08H00, a indiqué la municipalité dans un communiqué.

Le couvre-feu concerne les quartiers de Petite-Hollande, Chênois, Portes du Jura, Pergaud Saint-Aubin, Coteau-Jouvent, Chiffogne et Mont-Chevis, où plusieurs incidents s'étaient produits le week-end du 14-Juillet (feux de poubelles, véhicules incendiés...)

"La finale de la Coupe d'Afrique des Nations est susceptible d'engendrer des attroupements spontanés, pouvant troubler l'ordre public et menacer la sécurité", justifie le communiqué, qui précise que cet arrêté fait suite aux "débordements constatés (...) ces dernières semaines".

Au-delà de la finale de la CAN, la région de Montbéliard a connu ces derniers temps, notamment le week-end dernier, des bouffées de violences urbaines.

La commune d'Audincourt, près de Montbéliard, a ainsi décidé mardi d'instaurer, tous les jours jusqu'à la fin août, un couvre-feu (22H00-06H00) pour les mineurs de moins de 14 ans non accompagnés dans le quartier sensible des Champs Montants, après des violences urbaines au cours desquelles une MJC et une garderie avaient été incendiées.

Mardi, des élus de la région de Montbéliard avaient tiré la sonnette d'alarme face à la multiplication de ces incidents dans leurs communes. Dans la presse locale, ils ont fait part de leur "sentiment d'abandon", accusant l'Etat d'avoir concentré, à leur détriment, les moyens de la police et de la justice dans la crise des "gilets jaunes", ce qui a été réfuté par la préfecture du Doubs, selon laquelle la présence policière a été "renforcée".

La maire d'Audincourt, Marie-Claude Gallard, et le sénateur du Doubs, Martial Bourquin, tous deux PS, ont écrit au ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, pour dénoncer une situation "intolérable" et des "moyens trop faibles" pour certains quartiers.

Ailleurs dans l'Est de la France, des mesures d'interdictions liées à la finale de la CAN ont également été annoncées jeudi, comme dans l'agglomération de Vesoul où la vente d'alcools à emporter et l'usage de feux d'artifices ou de fumigènes sera interdite sur la voie publique de vendredi 20h à samedi 6h, selon un communiqué de la préfecture de la Haute-Saône et de la ville de Vesoul.

Les pétards et artifices seront également interdits en Meurthe-et-Moselle et dans l'agglomération de Strasbourg, de même que l'achat et le transport de carburant en récipient, selon les préfectures de Meurthe-et-Moselle et du Bas-Rhin.

D'autres mesures en France

Les départements de l'Ain ou la Côte-d'Or ont pris des mesures préventives pour la finale de la Coupe d'Afrique des Nations vendredi soir afin d'éviter les débordements qui ont suivi les précédents matchs de l'Algérie. A Paris et Marseille, les dispositifs de sécurité sont comparables à ceux du 14 juillet pour ce Sénégal-Algérie qui débutera à 21H00.

Dans le quartier des Champs-Elysées, 2.500 forces de l'ordre seront mobilisées et des effectifs supplémentaires seront déployés dans d'autres quartiers de Paris, comme à Barbès, ainsi qu'en Seine-Saint-Denis, a précisé le préfet de police de Paris, Didier Lallement.

Dans la Cité phocéenne, quelque 500 personnels seront encore une fois mobilisés, avec notamment deux compagnies de CRS, la Brigade anti-criminalité et une centaine d'agents de la Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) chargés d'encadrer les milliers de supporters de l'Algérie attendus. Près de 360 marins-pompiers et 110 véhicules seront aussi à pied d'oeuvre. Le Vieux Port, destination traditionnelle des supporters pour fêter les victoires, sera ouvert aux fans des "Fennecs" ou des "Lions de la Teranga" qui souhaiteraient s'y rendre.

Plusieurs préfectures - Bouches-du Rhône, Gard, Vaucluse, Ain, Rhône, Côte-d'Or, Isère, Savoie - ont pris des arrêtés interdisant notamment le transport et l'usage de produits combustibles et des pétards et feux d'artifice. Selon les cas, il est aussi interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique ou de se dissimuler le visage.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Volley-ball : un Bisontin avec l’équipe de France U22 lundi aux Montboucons

Lundi 24 juin 2024, l’équipe de France U22 de volley-ball affrontera les Pays-Bas, pays hôte du prochain Euro U22 au gymnase des Montboucons de Besançon. Parmi ces joueurs de l’équipe de France, l’un d’eux fera son retour en terres bisontines, il s’agit de Nathan Féral, ancien joueur qui a fait ses armes au BVB. 

La DNCG donne son feu vert au FC Sochaux-Montbéliard

Auditionné ce mercredi 19 juin par le gendarme financier du football français, le club du FC Sochaux-Montbéliard a confirmé le feu vert "sans restriction" accordé au club pour sa réinscription dans le championnat National en 2024/2025. Un soulagement qui va pouvoir laisser désormais place à une préparation de saison sereine. 

Deux intelligences artificielles désignent le FCSM champion de National en 2024/2025

INSOLITE • Le compte NationalFootball a partagé sur son compte twitter les résultats donnés par deux IA interrogées sur le classement final de la saison de National 2024/2025. Si les résultats diffèrent selon les deux IA, elles sont pour autant d’accord sur un même point en désignant toutes deux le FC Sochaux-Montbéliard en tête du classement à l’issue de la saison prochaine. 

Passage de la flamme à Besançon : fermeture complète du pont Charles de Gaulle le 25 juin

La Ville de Besançon vient d’annoncer dans un communiqué que pour des raisons de sécurité, les services de l’État ont décidé de modifier le dispositif de circulation de la journée du passage de la flamme olympique le 25 juin 2024. Le pont Charles de Gaulle sera ainsi fermé à tous les usagers (voitures, bus, tramway, cyclistes, piétons) de 18h15 à 19h30.

Decat’ Fever : une soirée fitness inoubliable à Besançon !

PUBLI-INFO • Envie de bouger ? Ne manquez pas la Decat' Fever ! Le vendredi 5 juillet 2024, le site de la Malcombe - Complexe sportif Michel Vautrot à Besançon vous accueille pour une soirée fitness gratuite ouverte à tous. 500 participants prêts à bouger et à s'amuser dans une ambiance festive et énergique sont attendus.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.01
légère pluie
le 22/06 à 6h00
Vent
3.8 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
95 %