Alerte Témoin

Finale de la coupe d'Afrique des Nations : couvre-feu pour les mineurs à Montbéliard et Audincourt

Publié le 19/07/2019 - 08:17
Mis à jour le 19/07/2019 - 08:22

La ville de Montbéliard dans le Doubs a annoncé jeudi l'instauration dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 juillet 2019 dans plusieurs quartiers de la ville d'un couvre-feu "pour les mineurs de moins de 14 ans" non accompagnés en raison de troubles que pourrait générer la finale au Caire de la CAN entre l'Algérie et le Sénégal.

coupe d'afrique des nations
© Confederation of African Football

Dans la soirée de dimanche, un total de 282 personnes avaient été arrêtées, principalement lors d’incidents dans plusieurs villes de France en marge de célébrations de la victoire de l’Algérie contre le Nigeria en demi-finale et des festivités du 14 juillet.

PUBLICITÉ

Le couvre-feu, instauré par arrêté municipal, concerne les "mineurs de moins de 14 ans non accompagnés d'une personne ayant autorité parentale" et sera actif de vendredi 22H00 à samedi 08H00, a indiqué la municipalité dans un communiqué.

Le couvre-feu concerne les quartiers de Petite-Hollande, Chênois, Portes du Jura, Pergaud Saint-Aubin, Coteau-Jouvent, Chiffogne et Mont-Chevis, où plusieurs incidents s'étaient produits le week-end du 14-Juillet (feux de poubelles, véhicules incendiés...)

"La finale de la Coupe d'Afrique des Nations est susceptible d'engendrer des attroupements spontanés, pouvant troubler l'ordre public et menacer la sécurité", justifie le communiqué, qui précise que cet arrêté fait suite aux "débordements constatés (...) ces dernières semaines".

Au-delà de la finale de la CAN, la région de Montbéliard a connu ces derniers temps, notamment le week-end dernier, des bouffées de violences urbaines.

La commune d'Audincourt, près de Montbéliard, a ainsi décidé mardi d'instaurer, tous les jours jusqu'à la fin août, un couvre-feu (22H00-06H00) pour les mineurs de moins de 14 ans non accompagnés dans le quartier sensible des Champs Montants, après des violences urbaines au cours desquelles une MJC et une garderie avaient été incendiées.

Mardi, des élus de la région de Montbéliard avaient tiré la sonnette d'alarme face à la multiplication de ces incidents dans leurs communes. Dans la presse locale, ils ont fait part de leur "sentiment d'abandon", accusant l'Etat d'avoir concentré, à leur détriment, les moyens de la police et de la justice dans la crise des "gilets jaunes", ce qui a été réfuté par la préfecture du Doubs, selon laquelle la présence policière a été "renforcée".

La maire d'Audincourt, Marie-Claude Gallard, et le sénateur du Doubs, Martial Bourquin, tous deux PS, ont écrit au ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, pour dénoncer une situation "intolérable" et des "moyens trop faibles" pour certains quartiers.

Ailleurs dans l'Est de la France, des mesures d'interdictions liées à la finale de la CAN ont également été annoncées jeudi, comme dans l'agglomération de Vesoul où la vente d'alcools à emporter et l'usage de feux d'artifices ou de fumigènes sera interdite sur la voie publique de vendredi 20h à samedi 6h, selon un communiqué de la préfecture de la Haute-Saône et de la ville de Vesoul.

Les pétards et artifices seront également interdits en Meurthe-et-Moselle et dans l'agglomération de Strasbourg, de même que l'achat et le transport de carburant en récipient, selon les préfectures de Meurthe-et-Moselle et du Bas-Rhin.

D'autres mesures en France

Les départements de l'Ain ou la Côte-d'Or ont pris des mesures préventives pour la finale de la Coupe d'Afrique des Nations vendredi soir afin d'éviter les débordements qui ont suivi les précédents matchs de l'Algérie. A Paris et Marseille, les dispositifs de sécurité sont comparables à ceux du 14 juillet pour ce Sénégal-Algérie qui débutera à 21H00.

Dans le quartier des Champs-Elysées, 2.500 forces de l'ordre seront mobilisées et des effectifs supplémentaires seront déployés dans d'autres quartiers de Paris, comme à Barbès, ainsi qu'en Seine-Saint-Denis, a précisé le préfet de police de Paris, Didier Lallement.

Dans la Cité phocéenne, quelque 500 personnels seront encore une fois mobilisés, avec notamment deux compagnies de CRS, la Brigade anti-criminalité et une centaine d'agents de la Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) chargés d'encadrer les milliers de supporters de l'Algérie attendus. Près de 360 marins-pompiers et 110 véhicules seront aussi à pied d'oeuvre. Le Vieux Port, destination traditionnelle des supporters pour fêter les victoires, sera ouvert aux fans des "Fennecs" ou des "Lions de la Teranga" qui souhaiteraient s'y rendre.

Plusieurs préfectures - Bouches-du Rhône, Gard, Vaucluse, Ain, Rhône, Côte-d'Or, Isère, Savoie - ont pris des arrêtés interdisant notamment le transport et l'usage de produits combustibles et des pétards et feux d'artifice. Selon les cas, il est aussi interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique ou de se dissimuler le visage.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Basket : Monaco rejoint Dijon en demi-finale de Leaders Cup

Monaco affrontera Dijon, avec qui il partage la première place du Championnat de France, en demi-finale de Leaders Cup de basket samedi (20h30) à Disney pour le choc au sommet, après sa victoire contre Nanterre vendredi soir 82 à 70 en quarts.

Les conseils de l’UFC Que choisir du Doubs : les risques liés aux sports d’hiver

consommation • Les vacances d'hiver ont démarré. Pour la zone A (académie de Besançon), elles démarreront à partir du samedi 22 février pour 15 jours. Mais avant de partir tout schuss au ski, voici les conseils de l'UFC Que Choisir du Doubs. Quel équipement ? Faut-il souscrire une assurance spécifique  ? Et s'il n'y pas de neige ? Voici les réponses de Jean-Pierre Courtejaire.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.98
couvert
le 29/02 à 0h00
Vent
3.96 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
60 %

Sondage