Trains : où acheter vos billets ?

Publié le 30/07/2019 - 17:59
Mis à jour le 30/07/2019 - 12:09

La région Bourgogne Franche-Comté et la SNCF présentaient mi juillet les nouveaux modes et lieux de distribution des titres de transport : dans les tabacs, commerces, mairies, par téléphone, etc.

Des billets dans les bureaux de tabac, mairies, commerces...

Pour cela, la Bourgogne Franche-Comté a décidé de multiplier les points d’information et de retrait des tickets de train. Alors que dans le même temps, la SNCF continue de réduire le nombre des guichets en gare.

En plus des guichets et distributeurs en gare, internet et livraison par Mobigo, vont donc se développer :

  • La vente de billets TER et TGV dans les bureaux de tabac (le premier, en essai, est à Tavaux près de Dole)
  • Dans les commerces et lieux publics, dotés d’un nouvel outil d’édition de titres
  • Les collectivités locales (mairies, intercommunalités)
  • Le numéro Mobigo remettra par SMS un code à dix chiffres au voyageur, qui servira de billet de train (à communiquer au contrôleur) dès le 28 octobre 2019.

Pourquoi aller dans un bureau de tabac plutôt qu’une gare ?

Mais pourquoi toute cette palette de possibilités, plutôt que de simplement aller dans une gare ou commander sur internet ?

« C’est simple » explique Michel Neugnot. « Soit les gens vont sur Internet, soit ils se déplacent. Ceux qui se déplacent sont peu nombreux à habiter près d’une gare. Donc autant rapprocher le lieu de distribution de leur domicile. » Simple comme bonjour en effet.

Internet ne remplace-t-il pas les lieux d’achat ?

Mais ces efforts, malgré le développement d’Internet ? « On se rend bien compte que la digitalisation des billets est très rapide : en deux ans, on est passé de 30% des billets de TER achetés sur Internet à 50%. Autant de digital que de matériel.»

Alors pourquoi développer tout ça ? « Parce qu’il y a des allergiques, des exclus d’internet, qui pour avoir des renseignements ou acquérir des titres vont à la gare. Et c’est à ces gens-là qu’on pense, en rapprochant ces lieux de chez eux. »

Ainsi, la Région entend « considérer tous les types de voyageurs. »

Des commerces qualifiés

Drôle d’idée tout de même d’aller au bureau de tabac chercher son billet de train non ? « Absolument pas » rétorque le chargé des Transports. « Le buraliste reçoit une formation et sera parfaitement disposé à renseigner les voyageurs et leur délivrer leur titre de transport » assure-t-il. « D’ailleurs, certains buralistes vendent déjà des titres de TER… »

Ces nouveaux points devraient se développer « durant les prochaines semaines ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.51
légère pluie
le 24/05 à 21h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
90 %