Alerte Témoin

Trains : où acheter vos billets ?

Publié le 30/07/2019 - 17:59
Mis à jour le 30/07/2019 - 12:09

La région Bourgogne Franche-Comté et la SNCF présentaient mi juillet les nouveaux modes et lieux de distribution des titres de transport : dans les tabacs, commerces, mairies, par téléphone, etc.

Des billets dans les bureaux de tabac, mairies, commerces...

Pour cela, la Bourgogne Franche-Comté a décidé de multiplier les points d’information et de retrait des tickets de train. Alors que dans le même temps, la SNCF continue de réduire le nombre des guichets en gare.

En plus des guichets et distributeurs en gare, internet et livraison par Mobigo, vont donc se développer :

  • La vente de billets TER et TGV dans les bureaux de tabac (le premier, en essai, est à Tavaux près de Dole)
  • Dans les commerces et lieux publics, dotés d’un nouvel outil d’édition de titres
  • Les collectivités locales (mairies, intercommunalités)
  • Le numéro Mobigo remettra par SMS un code à dix chiffres au voyageur, qui servira de billet de train (à communiquer au contrôleur) dès le 28 octobre 2019.

Pourquoi aller dans un bureau de tabac plutôt qu’une gare ?

Mais pourquoi toute cette palette de possibilités, plutôt que de simplement aller dans une gare ou commander sur internet ?

« C’est simple » explique Michel Neugnot. « Soit les gens vont sur Internet, soit ils se déplacent. Ceux qui se déplacent sont peu nombreux à habiter près d’une gare. Donc autant rapprocher le lieu de distribution de leur domicile. » Simple comme bonjour en effet.

Internet ne remplace-t-il pas les lieux d’achat ?

Mais ces efforts, malgré le développement d’Internet ? « On se rend bien compte que la digitalisation des billets est très rapide : en deux ans, on est passé de 30% des billets de TER achetés sur Internet à 50%. Autant de digital que de matériel.»

Alors pourquoi développer tout ça ? « Parce qu’il y a des allergiques, des exclus d’internet, qui pour avoir des renseignements ou acquérir des titres vont à la gare. Et c’est à ces gens-là qu’on pense, en rapprochant ces lieux de chez eux. »

Ainsi, la Région entend « considérer tous les types de voyageurs. »

Des commerces qualifiés

Drôle d’idée tout de même d’aller au bureau de tabac chercher son billet de train non ? « Absolument pas » rétorque le chargé des Transports. « Le buraliste reçoit une formation et sera parfaitement disposé à renseigner les voyageurs et leur délivrer leur titre de transport » assure-t-il. « D’ailleurs, certains buralistes vendent déjà des titres de TER… »

Ces nouveaux points devraient se développer « durant les prochaines semaines ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

SNCF : les circulations interrompues tout l’été sur la ligne des Hirondelles

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, entreprend des travaux de modernisation sur la ligne des Hirondelles entre Champagnole et Saint-Claude du 6 juillet au 25 septembre 2020. Cette opération d’un montant de 5,3 millions d’euros, co-financée par la Région Bourgogne-Franche-Comté (88%), l’État (3%) et SNCF Réseau (8%), vise à "contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires".

Travaux à partir du 20 juillet entre la rue de Vesoul et Ecole Valentin

La nature des travaux et le trafic élevé imposent la mise en place d’un mode d’exploitation particulier sur la RN57, indique la Dir Est. La réalisation des travaux nécessitera plusieurs basculements de la circulation sur la chaussée Sud - Nord (Pontarlier -Vesoul) ainsi que des fermetures temporaires de bretelles d’échangeurs au cours des différentes phases du chantier qui débutera ce 20 juillet 2020.

110 km/h sur l’autoroute : « 40 millions d’automobilistes » se réjouit du rejet de cette proposition

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.37
    nuageux
    le 11/07 à 0h00
    Vent
    0.75 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage