Alerte Témoin

Fusillade à Strasbourg : le préfet du Doubs prend des mesures de sécurisation

Publié le 12/12/2018 - 16:14
Mis à jour le 12/12/2018 - 16:43

Vigipirate "Urgence attentat" •

Des mesures exceptionnelles sont prises dans le Doubs afin de renforcer la sécurité des grands évènements, notamment des marchés de Noël.

Le niveau Vigipirate « urgence attentat » a été déclenché suite à l’attaque du 11 décembre 2018 à Strasbourg, sur l’ensemble du territoire national.

Les principaux marchés de Noël du département, ceux de Montbéliard, Besançon et Pontarlier, doivent faire l’objet d’un périmètre de protection. Cette mesure permet desécuriser une zone délimitée avec des accès controlés.

Après une réunion en préfecture dans la matinée de mercredi avec les sous-préfectures, la police nationale, la délégation militaire départementale pour l’opération Sentinelle, le service départemental d’incendie et de secours et les collectivités locales concernées, les mesures suivantes ont été prises :

  • des renforts nationaux de forces sentinelle et de gendarmes mobiles sont déployés à Montbéliard et Besançon,
  • le marché de Noël de Montbéliard, compte tenu de sa dimension et de sa fréquentation, fait déjà l’objet d’un périmètre de protection depuis son ouverture, les palpations de sécurité y sont désormais systématiques.

Deux arrêtés

Deux arrêtés préfectoraux sont pris aujourd’hui afin de mettre en place des périmètres de protection sur les marchés de Noël de la place Granvelle à Besançon et de Pontarlier, les inspections des sacs et les palpations de sécurité seront systématiques. Les forces de l’ordre sont également mobilisées dans les centres commerciaux dans le contexte de forte affluence à l’approche des fêtes de fin d’année.

Le niveau urgence attentat peut être mis en place à la suite immédiate d'un attentat ou si un groupe terroriste identifié et non localisé entre en action", précise le site officiel Vigipirate. "Ce niveau est mis en place pour une durée limitée: le temps de la gestion de crise. Il permet notamment d'assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise".

Cette mesure prévoit des "mesures exceptionnelles d'alerte de la population" et des "mesures exceptionnelles pour prévenir tout risque d'attentat imminent ou de sur-attentat".

Dans ce cadre, le préfet du Bas-Rhin, Jean-Luc Marx, a pris un arrêté interdisant toutes les manifestations programmées mercredi "pour permettre aux forces de l'ordre de se mobiliser totalement dans la recherche de (l'auteur)", selon Christophe Castaner.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

attentat strasbourg

Le marché de Noël a rouvert sur la promenade Granvelle à Besançon

Suite à l’attentat meurtrier au marché de Noël de Strasbourg mardi soir,  le niveau Attentat du plan Vigipirate a été décrété. Fermé une matinée, le marché de Noël de la place de la Révolution rouvrait déjà à 12h30 ce mercredi. Le marché de Noël de Granvelle, resté fermé depuis ce mercredi, a rouvert comme prévu ce jeudi 13 décembre 2018 à 11h00.  

La question de l’armement de la police municipale à nouveau sur la table à Besançon…

Suite à la fusillade de Strasbourg, L’État a porté le plan Vigipirate au niveau "urgence attentat". Ce 13 décembre 2018, Jean-François Longaretti, secrétaire départemental mairie et CAGB Force ouvrière, adresse une lettre à Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, pour lui parler de l'armement de la police municipale.  

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.85
peu nuageux
le 09/04 à 3h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
75 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune