Gare Viotte : l'ouverture de l'entrée Nord retardée au mois de septembre

Publié le 28/05/2013 - 18:41
Mis à jour le 29/05/2013 - 11:22

Le projet d'aménagement du pôle d'échanges multimodal de Viotte, à Besançon, avance. Depuis le début du mois d'avril, de nouveaux travaux sont lancés autour de la future entrée Sud.

En chantier

Principal aléa de chantier, les fouilles archéologiques réalisées côté Nord, suite à la découverte d'une nécropole romaine, auront quelque peu retardé la mise en service de l'entrée Nord par les rues de Vesoul et Nicolas Bruand. "L'ouverture de la nouvelle entrée de gare, d'abord programmée en juillet, ne se fera finalement qu’en septembre 2013", comme l'explique Angélique Grava, conductrice d'opérations chez Gares & Connexions, en charge du pilotage des travaux de la gare de Besançon.

En revanche, le nouveau parking et l’aménagement d’un passage souterrain par le Nord ont bien pu être inaugurés en mars. Un quatrième quai a aussi été ouvert. Reste aujourd'hui les aménagements côté Sud, en direction du centre-ville.

Une femme au pilotage des travaux

Auparavant en charge du projet de gare à Dijon et de l'aménagement de son aile Est, Angélique Grava n'en est pas à son coup d'essai. Et bien que le milieu de la maîtrise d'ouvrage soit à dominante masculine, elle dit avoir trouvé sa place.

Depuis janvier 2012, elle se charge donc de l’orchestration et de la gestion technique et financière du projet de la gare Viotte, entre visites de chantier et réunion hebdomadaire dans la capitale comtoise. "C'est la première fois que je travaille pour ma région. C’est une satisfaction de pouvoir participer à un projet pour un petit bout de chez soi", note Angélique, originaire de Montbéliard.

Elle retrouve aussi quelques similitudes dans les deux projets. "Tout comme pour Dijon, il s’agit d’ouvrir la gare sur le centre historique de la ville et de faire coïncider son ouverture avec l’arrivée du tramway." Avec cette même difficulté d'opérer dans une gare en exploitation. "Il faut veiller à ce que tout continue de fonctionner pendant les travaux."

De nouveaux commerces dans l'espace Sud

Côté Sud, les travaux ont donc été lancés en avril. La démolition de l’ancien parking souterrain Effia se poursuit et une seconde entrée de gare avec une salle d’échanges devrait être prochainement créée. Celle-ci pourrait accueillir de nouveaux commerces. Mais impossible d'en savoir plus pour le moment.

"Un passage sécurisé dédié aux usagers, au bout de cette salle, mènera au parc des Glacis, lui-même en cours d’aménagement par la ville", ajoute la conductrice d'opérations, qui qualifie au passage ce projet de "gare jardin" en raison des nombreux aménagements paysagers prévus. Une pente douce permettra, en outre, un accès aux personnes à mobilité réduite et une gare routière sera créée juste à proximité, à la place d’anciens bureaux. Une livraison partielle de cette zone Sud avec l’ouverture aux piétons est prévue pour février 2014. L'ensemble des travaux devraient, eux, être achevés en novembre 2014.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."

Inforoute : conditions de circulation normales en plaine et délicates dès les premiers plateaux

Mardi soir, plusieurs centaines d'automobilistes se sont retrouvés coincés notamment sur la RN 57  principalement dans le secteur de la côte de Fougerolles en Haute-Saône mais aussi  à partir d'Étalans en direction du Haut-Doubs où les poids-lourd ont été stockés à Étalans sur arrêté préfectoral à partir de 18h . Les conditions de circulations sont meilleures ce 13 janvier 2021 même si du givre et des chaussées parfois très glissantes sont signalés…

La gare de Lons-le-Saunier désormais accessible aux personnes à mobilité réduite

Après un an et demi de travaux, la gare de Lons-le-Saunier donne désormais la possibilité pour tous (personnes âgées, en fauteuil roulant, personnes déficientes visuelles, femmes enceintes ou tout simplement voyageurs chargés d'une poussette ou d'une valise) de se déplacer du parvis jusqu'aux quais et aux trains, apprend-on ce mois de janvier 2021.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.31
légère pluie
le 17/01 à 18h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
99 %

Sondage