Ginko : augmentation des abonnements "Diabolos" à la rentrée

Publié le 29/06/2012 - 14:14
Mis à jour le 25/06/2013 - 11:36

Les élus du conseil communautaire du Grand Besançon ont voté pour la signature d'un  avenant à la convention de transport entre la communauté d'agglomération et l'opérateur de transports publics Transdev. Cet avenant comprend un volet d'optimisation des services Ginko mais aussi une augmentation uniquement des abonnements Diabolo pour les scolaires.

BUS

PUBLICITÉ

 Diabolo passe de 102,3 à 165 € par an, soit de 9,3 à 15 € par mois. L’abonnement « Diabolo Réduit », à partir du deuxième enfant  augmente de 75% en passant de 61 à 110 € par an, c’est-à-dire de 5,7 à 10 € par mois. Les autres abonnements ne bougent pas. 

Pourquoi cette augmentation ? 

La réponse est simple : augmenter les recettes pour faire face notamment à la hausse du prix des carburants.   « Au regard de l’équilibre de la gamme tarifaire, les titres «Diabolo», à destination des enfants scolarisés, présentent un tarif substantiellement inférieur à la moyenne nationale des tarifs équivalents pour les agglomérations de taille similaire au Grand Besançon. Cette moyenne s’établit à 21 €/mois quand un titre GINKO «Diabolo» plein tarif est à 9,30 €/mois« .  

Dans un communiqué, l’élu Modem Philippe Gonon dénonce une « augmentation injuste et irresponsable » et s’inquiète également du « déficit d’exploitation (…) loin des prévisions annoncées en 2011 Cette hausse est d’autant plus injuste qu’elle va frapper les familles les plus modestes. (…) Comment inciter les Grands Bisontins à utiliser davantage les transports en commun quand les tarifs connaissent des variations si erratiques ».


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.48
pluie modérée
le 19/10 à 12h00
Vent
4.7 m/s
Pression
1008.34 hPa
Humidité
93 %

Sondage