Ginko : un nouveau système pour savoir en direct le niveau d'affluence dans les bus et tram

Publié le 11/12/2022 - 08:04
Mis à jour le 15/12/2022 - 10:34

Depuis le 8 décembre 2022, les voyageurs du réseau Ginko peuvent connaître le niveau d’affluence prévu à bord des véhicules, bus & tram. L’information est disponible sur le site internet et l’application Ginko Mobilités rubrique "Horaires en temps réel".

"L’objectif de ce nouveau service est d’améliorer le confort de l’usager", explique Grand Besançon Métropole, "il peut maintenant anticiper son déplacement en fonction des conditions de voyage et choisir, s’il le souhaite, un véhicule moins fréquenté, pouvant potentiellement lui offrir une place assise ou lui permettre de respecter une certaine distanciation sociale". Le nombre de personnes dans un bus est considéré comme le premier critère d’un voyage confortable. 

L’affluence à bord est définie selon trois niveaux et indiquée par un pictogramme : 

  • niveau faible : il reste des places assises, pas ou peu de voyageurs debout 
  • niveau modéré: il reste peu de places assises, quelques voyageurs debout 
  • niveau fort : il ne reste probablement pas de places assises, beaucoup de voyageurs debout.

26 personnes pour tester le système

Ce nouveau service, déployé depuis le 8 décembre, a fait l’objet de tests pour fiabiliser le système, comme cela a été le cas pour le projet de validation par carte bancaire. Keolis Besançon Mobilités, exploitant du réseau Ginko, a recruté 26 testeurs parmi les utilisateurs réguliers ou occasionnels. 634 tests ont été réalisés.

Grand Besançon Métropole a financé et équipé les 125 véhicules urbains de cellules de comptage.

L’affluence sur 7 jours ou en temps réel

Sur le site et l’application Ginko, l’information liée à l’affluence est proposée de deux façons. La prévision d’affluence théorique est calculée grâce à l’historique des données de comptage sur une période comparable. Les voyageurs peuvent visualiser, sous forme de graphiques, l’affluence prévue les sept jours à venir par type de jour, ligne, direction, arrêt et quart d’heure. La prévision d’affluence en temps réel est, quant à elle, ajustée et actualisée à l’arrêt, au départ du véhicule.

Grand Besançon Métropole indique que "la connaissance de l’affluence à bord des véhicules permet d’évaluer l’adaptation de l’offre de transport et potentiellement de faire évoluer la desserte ou d’affecter des véhicules de plus grande capacité."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Deux nouveaux bus électriques en circulation à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.98
nuageux
le 04/02 à 21h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1037 hPa
Humidité
95 %