Pas de médaille pour Julien Casoli sur 800m T54

Publié le 23/07/2013 - 10:44
Mis à jour le 23/07/2013 - 15:19

Après s'être qualifié haut la main le matin avec un nouveau record sur 800m T 54 lors des championnats du monde IPC de Lyon, Julien Casoli, originaire de Vesoul, a terminé en 9e et dernière position de la finale lundi soir. 

JulienCasoli1Mondiaux.jpeg
JulienCasoli1Mondiaux.jpeg

handisport

PUBLICITÉ

Déçu. Forcément. Ce lundi 22 juillet 2013 au matin, Julien Casoli établissait un nouveau record en championnat du monde et se qualifiait pour la finale du 800m T54 en 1:35.41 ! Le Vésulien avait toutes les chances de remporter l’or le soir même. Mais suite à un problème de gant, il a terminé dernier de la course finale (1:55.61) et laisse filer la victoire au Coréen Kim Gyu Dae (1:37.55) qui n’a pas pas égalé la performance matinale du Franc-Comtois.

« Ma préparation n’a pas été la même que celle des Jeux, moins intense, mais ça va petit à petit se mettre en place de la même façon. Des Championnats du Monde c’est un événement important, il ne faut pas le rater, il faut être prêt, et je le serai ! […] Des Championnats du Monde en France c’est une bonne chose pour l’athlétisme français. La communication autour de l’événement va être importante et cela pourrait inciter des jeunes à rejoindre l’athlétisme handisport. » 

Un programme chargé pour Julien

Médaillé de bronze sur 5 000 mètres aux Jeux paralympiques de Londres, Julien Casoli n’a pas pour autant terminé avec ces mondiaux. Il sera au départ du 5.000 T 54 ce mardi soir à 17h24 en demi-finale (finale le 24 juillet à 18h45). Rendez-vous également le jeudi 25 juillet à 19h23 en demi-finale du 1.500m T54 (finale le 26 à 15h58) et au relais 4 x 400m T53/54 le samedi 27 juillet 2013 à partir de 11h40 (finale le jour même à 17h21)

 L’athlète participera également au marathon T54 le dimanche 28 juillet 2013 à partir de 11h45. 

Sa déclaration avant les Mondiaux 

« Ma préparation n’a pas été la même que celle des Jeux, moins intense, mais ça va petit à petit se mettre en place de la même façon. Des Championnats du Monde c’est un événement important, il ne faut pas le rater, il faut être prêt, et je le serai ! […] Des Championnats du Monde en France c’est une bonne chose pour l’athlétisme français. La communication autour de l’événement va être importante et cela pourrait inciter des jeunes à rejoindre l’athlétisme handisport. » 

 http://www.paralympic.org

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.88
nuageux
le 18/08 à 0h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1012.58 hPa
Humidité
81 %

Sondage