Havre : au volant d’une voiture à 10 ans, avec son frère de 5 ans sur le siège arrière

Publié le 27/09/2015 - 14:20
Mis à jour le 27/09/2015 - 16:21

Les policiers du Havre ont intercepté dans la nuit de samedi à dimanche, dans un quartier de la ville, un véhicule conduit par un enfant de 10 ans, avec, sur le siège arrière, son petit frère de 5 ans, a-t-on appris de source policière.

Insolite !

PUBLICITÉ

Vers 4h du matin ce dimanche 27 septembre, un habitant du quartier Caucriauville, est intrigué par l’apparence très juvénile du conducteur d’une Fiat Punto, et alerte la police. Les fonctionnaires, arrivés rapidement sur les lieux, stoppent le véhicule et ont alors la surprise de constater que le conducteur, n’est autre qu’un garçonnet, qui leur dit être âgé de 10 ans.

Ils sont encore plus étonnés de voir que sur le siège arrière est tranquillement assis, dans son réhausseur, un autre enfant encore plus jeune, qui se révèle être le frère, âgé de 5 ans, du conducteur en herbe. Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, les deux garçonnets avaient été confiés par leur mère, partie à une soirée, à la garde d’un de ses amis, âgé de 38 ans.

Les enfants ont profité du sommeil de ce dernier pour prendre les clés de la voiture de leur mère et descendre au véhicule, garé au pied de leur immeuble. Ils avaient parcouru quelque 500 mètres lorsqu’ils ont été interceptés par la police.

Leur mère, âgée de 37 ans, qui s’est présentée dimanche matin au commissariat, devait être entendue dans l’après-midi par les policiers. Le baby-sitter a lui aussi été entendu, tandis que les deux enfants ont été conduits au Centre hospitalier de la ville pour un contrôle médical.

(Avec AFP)

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Le cas de Vincent Lambert, resté paraplégique après un grave accident de la route en 2008, suscite de vifs débats en France. Ces derniers se sont intensifiés depuis l'arrêt des soins et le volte-face ce lundi soir de la cour d'appel de Paris qui ordonne leurs reprises. Que dit la loi ? Réponses…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.39
couvert
le 23/05 à 15h00
Vent
2.3 m/s
Pression
1016.23 hPa
Humidité
57 %

Sondage