Hospices de Beaune : Claire Chazal et Christophe Lambert animeront les enchères

Publié le 15/10/2015 - 09:46
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:40

Le millésime 2015 des Hospices de Beaune "abondant et de belle qualité", après trois années de récoltes à la baisse, sera mis aux enchères le 15 novembre avec Claire Chazal et Christophe Lambert pour parrains, ont annoncé les organisateurs mercredi à Paris.

vin_verre.jpg
©photl

La plus célèbre vente au monde

PUBLICITÉ

Sous le ministère de Christie’s, cette vente sera consacrée à l’institution hospitalière des Hospices de Beaune fondée au XVe siècle par Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne. Le domaine viticole des hospices s’étend aujourd’hui sur 60 hectares de grands crus (Pommard, Volnay, Mersault, Chassagne-Montrachet, Corton, Pouilly-Fuissé, Mazis Chambertin…).

« Le millésime 2015 est très prometteur. La météo a frôlé la perfection. On
a eu la chance de pouvoir attendre que tout se parachève avec beaucoup de finesse et de pureté. Les raisins ont été très mûrs et très sains », a souligné Ludivine Griveau, première femme maître des chais des Hospices de Beaune.

« Les blancs sont cristallins avec une belle richesse aromatique en coeur de bouche. Les rouges ont de très beaux tanins murs, corsés et charpentés qui laissent présager de belles perspectives de garde« , a ajouté le nouveau régisseur du domaine qui a succédé à Roland Masse, parti à la retraite.

Encore plus de bouteilles que l’an passé

La vente des Hospices de Beaune qui mobilise de nombreux acheteurs étrangers, proposera 575 pièces de vin de 48 cuvées, contre 534 l’an dernier. Les blancs représentent 117 pièces, les rouges 458. Chaque pièce (tonneau) contient 228 litres. Les amateurs se disputeront aussi 8 pièces d’eau de vie de marc et de fine de Bourgogne.

Cette année, la « pièce des présidents » sera un Corton Renardes Grand cru spécialement assemblé, au profit de l’Institut Curie contre le cancer et de la Fondation pour la recherche sur les accidents vasculaires cérébraux.

Les 8 millions d’euros seront-ils dépassés (ou égalés) ?

L’an dernier, la vente des Hospices de Beaune a enregistré un nouveau
record avec 8 millions d’euros (frais d’enchères compris), une hausse de 28% par rapport à 2013 malgré une production en baisse. Les enchères se sont notamment envolées pour un tonneau de Clos de La Roche Grand cru, adjugé 74.900 euros les 228 litres, un prix jamais atteint pour une pièce des Hospices de Beaune.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.98
légère pluie
le 21/10 à 6h00
Vent
0.91 m/s
Pression
1016.94 hPa
Humidité
94 %

Sondage