Ibride lance sa nouvelle collection à Besançon

Publié le 08/11/2021 - 18:31
Mis à jour le 12/11/2021 - 15:41

Pour la première fois, le 5 novembre dernier, la marque grand bisontine Ibride a lancé sa nouvelle collection à Besançon, sur ses terres, après une période Covid empêchant le bon déroulement des rendez-vous nationaux et internationaux habituels. L’occasion de renforcer le partenariat historique de la marque et de la boutique bisontine Square…

Si cette nouvelle collection est la continuité naturelle de ce que l'on connaît de Ibride, il est intéressant de faire connaissance avec des nouveautés issues de collaborations avec des designers extérieurs à la marque. En arrivant vendredi soir au Scénacle, lieu choisi pour le lancement, on aurait pu plonger littéralement dans un étang sombre où de mystérieuses bêtes claires ont comme le nez dans l'eau… Cette mise en scène en profite pour mettre en lumière les Cloches Morphose signées Constance Guisset, marquant la deuxième collaboration de cette designer parisienne avec Ibride. Il s'agit de plateaux accompagnés de leur cloche de présentation en céramique assez surprenants.

Les Cloches Morphoses © Alexane Alfaro

Autre objet, ou plutôt meuble de la collection qui nous interpelle : le Chaperon, signé Chape & Mache des designers Aurélie Chapelle et David Machado. Cette nouvelle création marquant la première collaboration avec la marque comtoise, est une sorte de cocon doux et lisse sur lequel on placera un ou deux objets à mettre en valeur. Le tiroir discret de cette niche servira à ranger quelques affaires…

Le Chaperon © Alexane Alfaro

Comment ne pas s'arrêter devant le Qing, descendant du Ming et du Yuan, de la collection des "Faux-Semblants" signés Rachel Convers, co-fondatrice de la marque Ibride. Dans ce nouvel assemblage de plats, la designer s'est inspirée d'une célèbre citation chinoise "Dans l'océan des possibles, tu es la seule qui existe pour moi", extraite du dernier des Quatre livres extraordinaires de Chine, Le Rêve dans le pavillon rouge, classique incontournable de la littérature chinoise du XVIIIe siècle.

La Qing © Alexane Alfaro

Seul, sur un mur sombre, un homme, de marbre, illumine l'espace : il s'agit de Il Divino, le premier tableau lumineux de la collection appelée "Les sentiments" de la marque et créé par Rachel et Benoit Convers. Dans cet objet, les designers ont marié l'objet moderne à une œuvre inspirée de la Haute Renaissance pour donner une lumière douce à l'espace dans lequel il est placé.

Il Divino © Alexane Alfaro

Ibride en chiffres

Entreprise créée il y a 25 ans (1996 à Fontain)

12 salariés aujourd'hui

7 collections d'objets et de meubles, soit 90 produits

78% des produits sont d'origine française

Ibride est présente sur tous les continents et dans 50 pays

600 points de vente à travers le monde

38% du chiffre d'affaires en France - 38% du CA au grand export - 24% du CA en Europe

Le top 3 des pays d'exportation : États-Unis (11% du CA), Chine (9% du CA global), Australie-Nouvelle-Zélande (6% du CA global)

Une nouveau showroom pour Square

Depuis 15 ans, la boutique Square à Besançon est le distributeur exclusif des objets Ibride en Franche-Comté. À partir de janvier 2022, l'enseigne s'agrandit en ouvrant un deuxième showroom où l'accueil se fera uniquement sur rendez-vous. L'adresse est encore tenue secrète à ce jour par la gérante Leslie Cury, mais on sait qu'il sera installé au centre-ville de Besançon… À suivre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.53
légère pluie
le 17/04 à 18h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
89 %