« Il n’y a pas assez de place pour les handicapés en fauteuil dans les TGV ! »

Publié le 24/01/2012 - 12:07
Mis à jour le 25/01/2012 - 09:03

Après la polémique sur les problèmes d’accessibilité de la navette entre les gares Viotte et d’Auxon, la responsable accessibilité de l’APF (Association des Paralysés de France) du Doubs condamne le manque de place pour les personnes en fauteuil. Elle a du annuler son voyage pour aller voir sa famille à Nîmes.

tgv_troiseme_generation.jpg
En attendant les TGV Duplex de 3e génération, les TGV qui circulent à Besançon offrent peu de place pour les personnes en fauteuil roulant... dr

Coup de gueule

PUBLICITÉ

 

Elle est en colère Michèle Munier, responsable accessibilité de l’APF du Doubs ! Ce lundi 22 janvier, elle décide de réserver un aller-retour début février entre Besançon et Nîmes pour aller voir sa famille. Impossible pour elle de réserver un trajet direct. Plus de place. « Il n’y a qu’une place pour un fauteuil roulant par rame ! » s’insurge-t-elle. On lui a bien proposé des correspondances par Dijon et Lyon, des solutions peu adaptées pour une personne non valide. Alors Michèle, 60 ans, crie son ras-le-bol.  

« Notre société qui parle d'accessibilité, de prise en compte du handicap mais ce ne sont que de belles paroles. Beaucoup de personnes pensent que tous les problèmes des handicapés sont résolus, mais nous sommes chaque jour victime de discrimination. 2015 la date du tout accessible se rapproche mais ce n'est qu'un leurre… ». En attendant, Michèle a annulé son voyage et tentera de trouver une autre date, en espérant, cette fois, que la place sera libre. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.46
légère pluie
le 21/10 à 15h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage