Il rallie Berlin à Nice à roller pour une association humanitaire

Publié le 16/05/2016 - 09:53
Mis à jour le 16/05/2016 - 09:53

Un sportif amateur de 35 ans, Daniel Mihalcea, est arrivé dimanche à Nice après avoir parcouru, depuis Berlin dont il était parti le 17 avril, plus de 1.850 kilomètres à roller pour lever des fonds au profit de l'association Handicap International.

Insolite !

Licencié au Roller Côte d'Azur de Fréjus, ce Niçois spécialiste des courses de marathon à roller, informaticien de profession, a voulu à la fois se lancer un défi personnel et en faire bénéficier l'association, dont il est l'un des membres bénévoles, a-t-il expliqué à un correspondant de l'AFP.

"Je suis un peu fatigué et j'ai mal partout", mais ça va, a-t-il déclaré à son arrivée devant ses camarades de club et les bénévoles locaux d'Handicap International venus l'accueillir au terme de son voyage. Celui-ci, passant notamment par les Pays-Bas, la Belgique puis les Ardennes avant de descendre vers Lyon et le Midi, n'a pas été de tout repos, notamment en raison d'averses de grêle et de neige et de nombreuses étapes avec un fort vent de face.

Utilisant les pistes cyclables ou les voies vertes, le sportif, qui poussait 25 kg de matériel devant lui, a également emprunté de nombreux tronçons de routes nationales. Victime d'ennuis gastriques et ne tenant plus sur ses jambes, il a dû renoncer à l'étape Grenoble-Annot longue de 150 km et très accidentée, avant de se faire violence pour terminer dimanche par la dernière étape entre Annot et Nice (88 km).

"Dès que j'aurai récupéré, je compte bien la refaire pour que mon trajet soit complet", a promis Daniel Mihalcea, qui a récolté 1.200 euros sur une plateforme de dons sur internet au profit d'Handicap International grâce à son exploit.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Besançon rend hommage aux harkis

L’hommage a été rendu samedi 25 septembre 2021 au parc des Glacis à Besançon dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux harkis et autres membre des formations supplétives. 

27 septembre 1944 : Étobon, massacre oublié de la Seconde Guerre mondiale

Il y a 77 ans, le 27 septembre 1944, 39 hommes, âgés de 17 à 58 ans,  ont été fusillés en Haute-Saône par les soldats de la Wehrmacht, qui entendaient ainsi se venger des attaques des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dans les maquis alentours. Trois autres ont été exécutés un peu plus tard, et sept hommes sont morts en déportation.

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.

Réduire ses déchets : et si on passait à l’action en Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • La Bourgogne Franche-Comté regorge d’initiatives citoyennes inspirantes... C’est ce que révèle une web-série portée et conçue conjointement par sept structures locales* dont le SYBERT qui œuvrent pour la gestion des déchets. L’objectif de cette démarche est d’amener le public à se questionner sur ses pratiques et de proposer des solutions concrètes pour adopter des comportements plus vertueux.

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.42
couvert
le 28/09 à 12h00
Vent
3.17 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage