Ils "marchent pour l'espoir" et vendent leurs kilomètres...

Publié le 02/05/2018 - 08:25
Mis à jour le 03/05/2018 - 08:31

Après les cyclistes de l’association Roulons pour l’espoir qui avaient rallié Pontarlier à Rome, ce sont Claude et Michel qui « Marchent pour l’espoir » depuis Canterbury jusqu’à Rome et vendent leurs kilomètres. Ils sont d’ailleurs passés samedi 28 avril 2018 par Besançon…

Michel et Claude ont entrepris de marcher de Canterbury à Rome sur la Via Francigena (voie que l'association Roulons pour l'Espoir avait empruntée l’année dernière pour rejoindre Rome à vélo). Ils ont décidé de soutenir l'association et invitent les populations rencontrées à contribuer financièrement à la réalisation des Sommets de l’Espoir, en leur vendant symboliquement des kilomètres de marche. 

"Ils étaient ce samedi à Besançon, nous en avons profité pour leur faire visiter la Maison des Famille de l'Hôpital Jean Minjoz. Nos marcheurs ont aussi eu droit à une rapide visite de Besançon", explique Bertrand, un membre de l'association Roulons pour l'Espoir.

"Ils sont repartis dès le dimanche matin direction Rome depuis la Chapelle des Buis. Ils vont joindre maintenant les deux villes aux sept collines..Bonne route à eux !"

Info +

On peut suivre leur journal de bord sur facebook 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Pour la Fête nationale, un Mirage 2000-5 survolera la ville de Belfort

À l’approche du défilé militaire du 14 juillet prochain à Belfort, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort et président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, nous informe du passage d’un Mirage 2000-5 de l’escadron 1/2 cigogne de la Base Aérienne de Luxeuil-les-Bains.

Réserves de sang faibles : l’EFS Bourgogne Franche-Comté appelle à un sursaut de mobilisation !

Alors que les vacances estivales ont démarré, l’Établissement français du sang (EFS) invite les personnes qui peuvent donner leur sang à prendre rendez-vous. L’organisation s’inquiète de la fréquentation sur les collectes futures qui vont être impactées par une actualité notamment sportive très chargée en raison des JO et Tour de France… Un "sursaut de mobilisation" est donc nécessaire d’après l’EFS.

À Besançon, des policiers honorés pour leur engagement envers la nation

Dans le cadre des journées de la police nationale, une cérémonie de commémoration a eu lieu ce mercredi 10 juillet 2024 sur la place du 8 septembre à Besançon. À cette occasion, le préfet du Doubs Rémi Bastille, et Yves Cellier, le directeur interdépartemental de la police du Doubs ont effectué une remise de décorations aux fonctionnaires méritants.  

Domicile-travail : le choix de la proximité pour les actifs en Bourgogne Franche-Comté

Selon une dernière étude de l’Insee en Bourgogne Franche-Comté publiée le 9 juillet 2024, les actifs de la région travaillent habituellement au sein de leur intercommunalité de résidence ou à proximité. Toutefois, ils seraient également nombreux à se déplacer dans des intercommunalités plus distantes…

Fête nationale : le programme et les nouveautés à Besançon

Cette année, au-delà des traditionnels défilé, pique-nique et feux d'artifice, un village des armées sera installé sur le parking de Chamars (au niveau du retournement des bus). L'occasion de montrer que Besançon est aussi "une grande ville de garnison". Une initiative du général Pierre-Yves Rondeau, commandant la 1re division, commandant d'armes de la garnison de Besançon, commandant la base de défense de Besançon et délégué militaire départemental du Doubs.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.44
légère pluie
le 12/07 à 21h00
Vent
2.12 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %