Inédit : le Beau Siècle à Besançon représenté dans 400 oeuvres au Musée des beaux-arts et d’archéologie

Publié le 07/11/2022 - 07:00
Mis à jour le 07/11/2022 - 10:27

PUBLI-INFO • Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, le Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon présente un toute nouvelle exposition particulièrement attendue : Le Beau Siècle. La vie artistique à Besançon de la Conquête à la Révolution (1674-1792). Pas moins de 400 oeuvres et objets d’art seront présentés dans l’ensemble des salles du musée pour une exposition inédite…

Mai 1674. Louis XIV assiste en personne à la prise de Besançon. La vieille ville libre, enfin conquise, devient capitale de la province de Franche-Comté. Commence alors une période exceptionnelle de 120 ans, au cours de laquelle l’activité économique, démographique, politique, religieuse se développe et crée les conditions d’un essor sans précédent de la production artistique. 

Ponctuellement documentée jusqu’ici, cette vitalité et cette vie artistique envisagée en tant qu’écosystème est le point de départ de l’exposition Le Beau Siècle, présentée au musée des beaux-arts et d’archéologie.

Pour la première fois, une exposition globale sur le Beau Siècle à Besançon

L’historiographie montre qu’à Besançon – comme dans de nombreuses villes de province – la recherche s’est essentiellement concentrée, pour le XVIIIe siècle, sur l’architecture et trois noms en particulier – Claude-Nicolas Ledoux, le plus célèbre, Claude-Joseph-Alexandre Bertrand, Jean-Charles Colombot – et trois artistes, le sculpteur Luc Breton et les peintres Johann-Melchior Wyrsch et Gaspard Gresly. Aucune approche globale n’a été tentée jusqu’ici, aucune exposition consacrée aux enjeux de cette période pourtant déterminante dans l’histoire de Besançon, dont les habitants dépendent encore largement aujourd’hui dans leur cadre de vie quotidien.

Aussi l’ambition de l’exposition est-elle de montrer l’originalité de cette période et de sa production, ses lignes de force principales, d’en explorer la complexité aussi : pourquoi autant de noms d’artistes et si peu d’oeuvres ? Quelles sont les principales innovations, les archaïsmes apparents ? Comment les oeuvres, les artistes et leurs commanditaires relient-ils une ville relativement excentrée à Paris mais aussi à l’Italie et, dans une moindre mesure, aux Flandres ? Que disent les projets et réalisations artistiques et architecturales de la francisation voulue de la province et de sa capitale ?

400 oeuvres et objets d’art dispersés dans 5 sections

Riche de près de 400 oeuvres et objets d’art de nature variée (peintures, sculptures, dessins, estampes, arts décoratifs), l’exposition s’inscrit dans l’ensemble des salles d’exposition du musée des beaux-arts et d’archéologie. Dans un parcours rythmé alternant micro et macro-histoire de l’art, variant les approches (histoire des formes, histoire du goût, histoire sociale), intégrant pleinement l’architecture et l’urbanisme, elle est ponctuée de cinq sections : 

  • la prise de Besançon ; 
  • pouvoir temporel et pouvoir spirituel ; 
  • goût et culture visuelle ; 
  • la formation des artistes ; 
  • renouvellement architectural et pensée urbanistique. 

L’exposition s’accompagne d’un catalogue publié par les éditions Courtes et Longues. Conçu comme un ouvrage collectif, richement illustré, son ambition est d’apporter une réflexion nouvelle sur ces problématiques et de devenir un ouvrage de référence sur le sujet.

Infos pratiques

© Musée des beaux-arts et d'archéologie

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le documentaire d'un réalisateur bisontin primé dans un festival international

Vous vous rappelez peut-être l'avoir vu pour la première fois au cinéma Mégarama-Beaux-Arts le 8 Juillet 2021, eh bien l'aventure continue pour ce film-documentaire signé du réalisateur bisontin Bertrand Vinsu... Danube : en route vers la plus grande cave à vin du monde a été sélectionné en compétition officielle du 7e Festival International du Film Indépendant SMR13, qui s'est déroulé du 17 au 20 novembre 2022 près de Martigues dans les Bouches-du-Rhône. Il y a remporté le prix de la meilleure musique originale !

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Un streamer reproduit la ville de Besançon sur Minecraft avec des enfants

Tristan Mancini, plus connu sous le pseudonyme d'Anaximore sur la plateforme de diffusion Twitch, est un streamer bisontin. Passionné par Minecraft, célèbre jeu-vidéo cubique de survie mais aussi de construction, il a décidé de reproduire la ville de Besançon "in game" avec l'aide d'enfants de la Maison de quartier Grette-Butte. Un projet de (très) grande ampleur.

" Le beau siècle ", un voyage temporel de 120 ans à Besançon au musée des beaux-arts et d’archéologie…

C’est une exposition évènement sur laquelle la Ville de Besançon et le musée des beaux-arts et d’archéologie communiquent depuis de nombreux mois : "Le beau siècle". Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, les visiteurs vont pouvoir voyager dans le temps et rencontrer dès le début de leur visite, un Louis XIV restauré…

Inédit : le Beau Siècle à Besançon représenté dans 400 oeuvres au Musée des beaux-arts et d’archéologie

PUBLI-INFO • Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, le Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon présente un toute nouvelle exposition particulièrement attendue : Le Beau Siècle. La vie artistique à Besançon de la Conquête à la Révolution (1674-1792). Pas moins de 400 oeuvres et objets d’art seront présentés dans l’ensemble des salles du musée pour une exposition inédite…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.86
légère pluie
le 28/11 à 6h00
Vent
1.4 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
95 %