20 adolescents transportés à l'hôpital pour des vomissements

Publié le 07/02/2014 - 09:10
Mis à jour le 07/02/2014 - 14:23

Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 1h, à la Maison familiale rurale de Vercel (Doubs), une vingtaine d’adolescents a dû être transportée au CHU de Besançon. Intoxication alimentaire ou virus ? 

 ©
©

intoxication alimentaire ?

Les 20 élèves âgés de 16 et 17 ans ont été transportés par le Samu au centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon, a indiqué Isabelle Epaillard Partiat, directrice de cabinet du préfet du Doubs.

Les secours vérifiaient sur place l'état de santé des autres enfants de la maison familiale rurale de Vercel-Villedieu-Le-Camp (Doubs) qui hébergeait près d'une centaine enfants dans la nuit de jeudi à vendredi. Une vingtaine d'autres élèves présentant des symptômes similaires devaient ainsi être examinés dans la journée. Cette MFR forme notamment des élèves de 3e et 4e aux filières agricoles en alternance.

"L'Agence régionale de santé (ARS) est sur place et cherche à identifier l'origine de ces vomissements. On ne sait pas s'il s'agit d'une gastro-entérite virale, causée par l'épidémie qu'il y a en ce moment, ou d'une toxi-infection", a indiqué Mme Epaillard-Partiat.

La préfecture estimait cependant que la situation n'avait "rien d'inquiétant". Les parents ont été prévenus et viendront récupérer les enfants qui n'ont pas été hospitalisés", a ajouté la directrice de cabinet. Le sous-préfet de Pontarlier Bruno Charlot s'est rendu à la maison familiale.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.1
légère pluie
le 23/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
75 %