Toutes les infos sur la nouvelle ligne de bus Ginko 3+ en site propre à Besançon

Publié le 04/09/2017 - 15:22
Mis à jour le 04/09/2017 - 17:27

La nouvelle ligne de bus Ginko appelée Ligne 3+ est mise en service depuis le 4 septembre 2017 à Besançon. Il desservira de nombreux arrêts entre Temis – Viotte – Centre-Ville…

Le tracé et les arrêts de la ligne 3 + en site propre

Pôle Temis – U-Sports –Campus Arago –Crous Université –IUT –AFPA –Palais des Sports –Stade L2o Lagrange –Gibelotte –Voirin –Gare Viotte.

  • Campus > Centre-ville : 20 minutes
  • Temis > Gare Viotte 14 minutes
  • AFPA > Centre-ville 17 minutes

Une nouvelle ligne, dans quel but ?

"Cela permettra un tracé Transport Collectif en Site Propre (TCSP) de la Bouloie au centre-ville. Les trois pôles universitaires seront reliés entre eux avec des quartiers importants comme celui de Montrapon où de la gare", explique Michel Loyat, vice-président en charge des transports, de la mobilité et de l'intermodalité. Comme le dit le slogan présent sur le bus "un bus toutes les cinq à dix minutes".

Cela va-t-il plus vite ?

La ligne "pourra faire gagner jusqu'à quatre minutes en heures creuses et une dizaine de minutes lors de bouchons "comme le matin ou le soir", précise Ginko. Cela permettra une "régularité entre Témis et la gare" et une accessibilité équivalente au tramway avec notamment des facilités de prise de tickets) plus de confort avec des "arrêts moins fréquents", précise le maire, grâce au TCSP.

Pourquoi une ligne en site propre ?

L'aménagement de cet espace dédié à la ligne 3 + a nécessité quelques ajustements comme nous l'explique Jean-Paul Michaud, vice-président en charge des voiries d'intérêt communautaire et des pistes cyclables : "nous arrivons au bout de deux ans de travaux. Des aménagements ont été faits comme au niveau de la Place Leclerc avec le carrefour à feu pour gagner de la fluidité, des bandes cyclables ont été créées ainsi que des espaces verts, l'ajout d'arceaux à vélo…". Un nouveau parking va également voir le jour à la Bouloie, l'accessibilité aux commerces pour les personnes à mobilité réduite a été repensée et recréée "cela fait partie de l'embellissement de la ville", lance le vice-président.

Le coût ?

  • 21,6 millions d'euros "largement subventionnés" selon le maire de Besançon.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Deux nouveaux bus électriques en circulation à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.8
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
76 %