Jean-Louis Fousseret : "Besançon reste ancrée à gauche"

Publié le 30/03/2014 - 22:39
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:44

Alors que Montbéliard et Belfort ont basculé à droite, Besançon reste une des citadelles imprenables de la gauche. Jean-Louis Fousseret a salué la victoire de toute une équipe et de sa liste d’union PS –Verts –PC. Le maire sortant qui va entamer un troisième mandat a cependant souhaité un changement de politique au niveau national face à l’appel de désespoir du peuple qu’il a ressenti durant la campagne.

 ©
©

Voici la déclaration de Jean-Louis Fousseret à la suite de sa réélection

"C'est une belle victoire nous avons gagné dans des conditions, il ne faut pas se le cacher, effectivement difficiles. Au niveau national, la situation n'est pas bonne. Besançon est une ville qui reste ancrée à gauche nous avons près de 1.200 voix d'avance, c'est le résultat de plusieurs années de travail (…) on observe d'ailleurs qu'une partie des votes du FN se sont reportés sur la liste UMP  (…) Nous avons ressenti cet appel de désespoir du peuple de gauche et du peuple en général, et il faudra que la politique change au niveau national, il faut le dire et je le ferai savoir 

Aujourd'hui je suis le maire de tous les Bisontines et les Bisontins et je travaillerai avec tous et toutes quel que soit le vote d'aujourd'hui. Je serai leur maire et je serai à leur écoute… "

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

2e tour des législatives 2024 : réaction de Séverine Véziès (Nouveau Front populaire)

Dans la première circonscription du Doubs, Séverine Veziès, candidate du Nouveau Front populaire est arrivée en troisième position (31,51%) derrière Laurent Croizier (36,18%, élu) et Thomas Lutz (32,31%) lors du second tour des élections législatives anticipées du dimanche 7 juillet 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.88
partiellement nuageux
le 16/07 à 06h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
96 %