Jeunes Agriculteurs BFC : un nouveau président et un nouveau conseil d'administration

Publié le 18/04/2018 - 11:32
Mis à jour le 18/04/2018 - 13:09

Florent Point a été élu à la tête du conseil d'administration des Jeunes Agriculteurs BFC lors de l'assemblée générale ce 13 avril 2018 à Château-Chinon. Il succède à Guillaume Gauthier.

nouveau_ca_ja_bfc.jpg
nouveau_ca_ja_bfc.jpg
PUBLICITÉ

À 26 ans, Florent Point est agriculteur à Verneuil dans la Nièvre. Il sera entouré d’un nouveau bureau administratif composé de : Justine Grangeot (Secrétaire Général), Fabrice Chabod (Secrétaire Général Adjoint), Thomas Lemée (trésorier), Anthony Villet, Germain Bilat et Johan Javaux (vice-présidents installation), Sébastien Colin (vice-président filières), Arnaud Gaillot, Guillaume Gauthier, Julien Caillard, Jérémy Decerle (candidats à Jeunes Agriculteurs).

Et des administrateurs : François-Xavier Lévèque, Baptiste Colson, Nicolas Hanser, Jim Koenig, Bertrand Masson, Damien Lemière.

Un échange sur l’évolution du métier

Entouré de nombreux partenaires, une table ronde sur la formation initiale a été conduite l’après-midi : « Nous avons choisi ce thème parce qu’il nous semble évident que les besoins des jeunes qui s’installent ont changé avec l’évolution des métiers et des profils. Et pour répondre à cela, il faut que nous puissions faire évoluer la formation initiale. Qui de mieux que le réseau Jeunes Agriculteurs peut être force de proposition sur ce thème ? », a expliqué Guillaume Gauthier.

De nombreux échanges ont fait émaner des propositions : intégrer des mises en situation interactives avec des logiciels de simulation de pilotage d’une exploitation, accentuer les mises en situation professionnelles (stages, apprentissage…), insister sur la gestion d’entreprise et pourquoi pas faire des rencontres avec d’autres entrepreneurs…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.71
ciel dégagé
le 21/09 à 3h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1018.97 hPa
Humidité
75 %

Sondage