Joël Mathurin, nouveau préfet du Doubs : "C'est un honneur et une satisfaction de revenir dans le Doubs"

Publié le 09/10/2018 - 18:08
Mis à jour le 09/10/2018 - 18:12

Pour continuer la tradition de ses prédécesseurs, le nouveau préfet du Doubs Joël Mathurin s’est présenté à la presse à l’occasion de sa prise de fonction lors d’une conférence mardi 9 octobre 2018 dans les salons de la préfecture rue Nodier.

© Alexane Alfaro ©
© Alexane Alfaro ©

"Pour moi c'est un honneur et une satisfaction de revenir dans le Doubs, c'est un département que j'ai déjà eu l'honneur de servir il y a quelques années" a-t-il déclaré. En effet, Joël Mathurin a été secrétaire général pour le préfet de l'époque Stéphane Fratacci il y a environ 5 ans. "Cet éminent poste à responsabilité, je l'entame dans un esprit à la fois de personne qui connaît bien le territoire avec une identité très forte (…) et dans un esprit neuf avec un regard neuf avec des enjeux qui ont évolué."

Emploi, sécurité, innovation, revitalisation et numérique

Après l'accompagnement de l'emploi, la "première préoccupation" du préfet est la sécurité publique. "Faire en sorte que la République soit présente partout et pour tous", a affirmé Joël Mathurin. "J'aurai là-dessus un état d'esprit de détermination, de fermeté puisque dans certains territoires il y a des défiances vis-à-vis de l'autorité de l'État, vis-à-vis des institutions de la République, vis-à-vis des règles de la vie en commun… Et là, je serai totalement mobilisé avec humanité, mais avec fermeté pour que lorsque c'est nécessaire, être dans une démarche de reconquête républicaine." "La première des grandes libertés est la sécurité publique pour tous", a-t-il ajouté.

Le préfet du Doubs place en troisième préoccupation le développement des infrastructures. "Nous allons accompagner les grands projets et j'aurai un regard particulier pour l'innovation", a-t-il précisé, "parce qu'on est capable d'être un territoire d'innovation, d'anticipation, on peut se donner les opportunités pour y arriver."

La revitalisation du territoire fait également partie des principales préoccupations de Joël Mathurin. "Il faut être au clair sur le fait qu'il y a des pôles urbains notamment la capitale départementale qui doit jouer pleinement son rôle et sa fonction de centralité, il y a les têtes de réseau telles que Besançon et Montbéliard, et les pôles urbains secondaires qui doivent être aussi forts et être dans cette logique de revitalisation de ces pôles secondaires (…)."

Le numérique, et particulièrement le développement de la fibre optique dans le Doubs, est également une priorité pour Joël Mathurin. "Je serai très attaché à ce point", a-t-il souligné. "La fibre optique partout, pour tous, sur l'ensemble du territoire, y compris les territoires ruraux, c'est un enjeu majeur pour l'attractivité et les acteurs économiques."

Infos +

  • Avant de revenir dans le Doubs, Joël Mathurin était préfet de la Nièvre depuis novembre 2016.
  • Il a été nommé préfet du Doubs le 24 septembre 2018.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.87
légère pluie
le 22/05 à 0h00
Vent
4.4 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %