Emploi, services publics, précarité : 450 manifestants à Besançon

Publié le 04/02/2021 - 11:05
Mis à jour le 04/02/2021 - 12:21

Pour la préservation et le développement de l’emploi et des services publics, contre la précarité : les organisations CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, MNL, FIDL appellent à une journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle jeudi 4 février 2021. Sept rassemblements sont organisés en Franche-Comté dont une manifestation à 10h30 place de la Révolution à Besançon.

Emploi, services publics, précarité… CGT, FSU, Solidaires et quatre organisations de jeunesse appellent à la mobilisation et à une grève interprofessionnelle ce jeudi. Les organisations appellent, "dans une dynamique de convergences et de renforcement des luttes" à un temps fort commun interprofessionnel de mobilisations et de grève le 4 février 2021. Ils étaient environ 450  manifestants à se mobiliser dans les rues de Besançon en milieu de matinée. Le cortège devait se rendre devant la préfecture du Doubs. 

Sud-Santé 25 CHU a décidé de se joindre au mouvement contre la décision de la direction du CHU de Besançon de retirer 1/140 du montant de la prime par jour d'absence

Sur le plan local, la CGT Stanley organise un rassemblement à 9h30 devant l'établissement de Stanley Tool rue Jouchoux à Besançon contre la menace de la suppression de 60 emplois selon le syndicat.

Stéphane Ravaclay, le boulanger de Besançon qui avait entamé en janvier une grève de la faim pour venir en aide à Laye, son apprenti guinéen menacé d'expulsion, faisait partie des manifestants. "On ne m'aurait pas forcé à combattre, je ne serais pas ici, c'est certain" nous a-t-il confié. "Je me devais d'être là. Dès les premiers temps, j'ai compris qu'il fallait faire beaucoup plus parce qu'il y a des gamins comme Laye, il y en a des milliers et il faut les aider aussi… "

À Besançon, la journée d'action a un impact sur l'accueil des élèves dans les écoles. Le Service minimum d’Accueil (SMA) est mis en place au vu des éléments fournis par les services de l’Éducation nationale dans les écoles dans lesquelles plus de 25% de grévistes ont été déclarés : cela concerne les maternelles Champrond et Cologne ainsi que l’élémentaire Bernard.

Manifestations du 4 février 2021 en Franche-Comté 

  • Besançon à 10h30, place de la révolution
  • Montbéliard 14h, Champ de foire
  • Belfort 10 h, Maison du peuple
  • Vesoul 10h30, Place de la Gare
  • Dole, 10h30, sous Préfecture
  • Saint Claude 10h30, ZAC Étable
  • Lons-le-Saunier 15h, place de la Liberté
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.26
pluie modérée
le 18/05 à 18h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
65 %