Alerte Témoin

Journée de la Femme : le recteur au lycée Mandela pour promouvoir la mixité

Publié le 08/03/2015 - 12:20
Mis à jour le 08/03/2015 - 11:57

À l’occasion de la journée de la femme, le recteur Jean-François Chanet se rend au lycée Nelson Mandela, qui se mobilise pour encourager la mixité et l’égalité filles-garçons.

"En matière d’orientation et d’ambition professionnelles, les préjugés sont tenaces :?les inégalités qui existent au sein des classes se répercutent dans la vie professionnelle, d’où l’intérêt de sensibiliser les élèves au moment du choix de leur orientation pour leur ouvrir des perspectives professionnelles variées", estime le rectorat.
L’objectif de la matinée est de faire évoluer les représentations stéréotypées liées aux professions et de faire prendre conscience aux élèves de leurs préjugés, avec divers exercices de sensibilisation distribués aux élèves.
Au sein du lycée Nelson Mandela, la promotion de l’égalité entre les sexes se concrétise tout au long de l’année sous différentes formes :

  • Actions de sensibilisation des élèves et personnels du lycée Partenariats avec le monde professionnel.
  • Stratégie de communication « lycée des métiers et de la mixité ». ?Du 9 au 13 mars 2015, tous les lycéens seront notamment sensibilisés aux Droits de la femme à travers deux expositions : une présentation de photographies d’élèves, filles et garçons du lycée, commentées par les élèves eux-mêmes.
  • L’exposition itinérante interactive «Le mur des préjugés» proposée par la Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE). ?Le jeudi 12 mars, Marie-Hélène Le Ny, photographe et graphiste, interviendra en trois temps auprès de trois classes sur l’exposition Infinités plurielles.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.

Il est aujourd’hui possible de régler ses impôts et autres factures administratives chez le buraliste, mais à quelques conditions

Mise à jour le 1er août • La direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec le réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité pour régler vos impôts, amendes (ce qui était déjà possible auparavant) ou factures de service public (avis de cantine, de crèche, d’hôpital…). Ce service est mis en place dès ce mardi 28 juillet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.99
    légère pluie
    le 03/08 à 9h00
    Vent
    1.88 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage