"J'peux pas j'ai piscine", un nouveau projet pour enseigner la natation à des collégiens de Besançon

Publié le 15/01/2019 - 18:02
Mis à jour le 17/01/2019 - 15:49

Dès le printemps 2019, 40 collégiens des établissements Diderot et Voltaire à Besançon en difficulté avec la natation bénéficieront de cours de natation à la piscine La Fayette. Un projet inédit en France intitulé « J’peux pas j’ai piscine » partagé entre la Ville de Besançon et l’Union nationale du sport scolaire (UNSS). Objectif n°1 : « lutter contre la noyade ».

©Eric Chatelain/Ville de Besançon ©
©Eric Chatelain/Ville de Besançon ©

"Ce projet est né du constat qu'il y a des enfants en difficulté avec la progression aquatique à l’issue de leur cycle d’enseignement obligatoire et du cycle de rattrapage, c'est-à-dire qui ne savent pas nager alors qu'ils vivent juste à côté de la piscine La Fayette", nous confie Abdel Ghezali, adjoint au maire de Besançon en charge des sports. "Il y a des cours de natation obligatoires, mais on voit bien qu'il n'y a pas assez de temps accordé à cet apprentissage", ajoute-t-il.

Six séances de rattrapage

40 jeunes des collèges Diderot et Voltaire, en 6e et 5e pour la plupart, vont apprendre les techniques de base de la natation sur six séances. Elles se dérouleront chaque mercredi après-midi du 6 mars au 10 avril 2019. Les collégiens seront encadrés par une stagiaire en Brevet professionnel GEP Natation et leurs enseignants.

Les objectifs de ces séances sont multiples : "lutter contre la noyade", "consolider l'enseignement de la natation", "permettre aux jeunes de prendre plaisir à nager" et qui c'est… ces cours de rattrapage pourront peut-être éveiller des passions !

Un projet inédit

La Ville de Besançon a décidé de sortir de ses compétences (les collèges relèvent du conseil départemental) en faisant naître ce projet. "Il nous paraît important de pouvoir aller plus loin dans les acquis du savoir nager", précise Abdel Ghezali. "Aujourd'hui, savoir nager peut devenir un luxe pour certains : tous les jeunes ne partent pas en vacances pour profiter de la mer et quand ils peuvent aller à la piscine à côté de chez eux, ils ne peuvent pas en profiter parc qu'ils ne savent pas nager. C'est pourquoi nous allons au-delà du cadre légal existant".

C'est la première fois que la Ville travaille sur cette thématique avec une délégation régionale de l'UNSS Bourgogne Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.18
légère pluie
le 25/04 à 12h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
56 %