Karaté: Yasin Boujaaba en route pour la Turquie

Publié le 01/02/2010 - 08:41
Mis à jour le 01/02/2010 - 08:41

Travail, rigueur, motivation, audace… Yasin Boujaaba incarne l’esprit du Club Sauvegarde de Besançon. Le jeune karatéka bisontin a rendez-vous en fin de semaine à Izmir en Turquie avec les Championnats d’Europe de karaté cadets/juniors du 5 au 7 février.

Six ans qu’il fait partie de la famille Sauvegarde ! Six ans qu’il est formé aux conseils de Fodé Ndao, son coach de toujours. Six ans que Yasin Boujaaba franchit les étapes une à une, accumulant les récompenses et les podiums. Pas un ne lui a échappé depuis ses débuts : poussin, pupille, benjamin, et aujourd’hui cadet, le karatéka en herbe est toujours monté sur le podium d’une compétition nationale depuis son plus jeune âge.

Dans quelques jours, le Bisontin aura rendez-vous avec la plus importante compétition de sa jeune carrière. Yasin est impatient : « J’ai de la chance. Cette compétition, je voulais y participer plus que tout, me retrouver parmi les meilleurs karatékas cadets d’Europe. C’est la concrétisation d’un travail mené depuis longtemps avec Fodé, mon entraîneur, et mes copains du Club. Mais ça ne s’arrête pas là ; mon objectif, c’est le titre ».

Après avoir remporté ainqueur de la Coupe de France cadets conquis en décembre 2009 qui lui a ouvert les portes de l’équipe de France, Yasin Boujaaba espère donc se distinguer.

Pré-sélectionné avec son copain d’entrainement Sofiane Hakkar, Yasin a intégré l’équipe tricolore le week-end dernier pour un stage de préparation : « L’Equipe de France, c’est comme un rêve. Là, c’est la toute première fois, alors c’est encore plus impressionnant. Être sélectionné parmi les meilleurs français est un honneur. »

La suite est désormais entre les mains (et les pieds) du jeune bisontin. Après une nouvelle semaine d’entraînements intensifs dans la salle du Zen Form Center, Yasin Boujaaba foulera les tatamis européens, portant les couleurs du Club Sauvegarde de Besançon le plus haut possible. Le chemin ne fait que commencer…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Transju’Cyclo : une première édition réussie marquée par les victoires de Zian Mouchet et Marie Travers

A Champagnole ce dimanche 18 septembre, la Transju’Cyclo a fêté la victoire de Zian Mouchet et Marie Travers en féminine sur la plus grande distance, 146 km dans les Montagnes du Jura sous un beau soleil et un temps relativement frais. Avec plus de 750 participants, engagés sur les trois distances, cette première édition a rempli tous les objectifs que les organisateurs s’étaient donnés.

La Transju’Cyclo, c’est parti !

Ce dimanche matin à 10h, sous un ciel voilé et une petite fraîcheur, les premiers concurrents à La Transju’Cyclo ont pris le départ pour 267 km de randonnée dans les Montagnes du Jura. Dans l’après-midi, ce sont les duos de la Gentleman qui se sont élancés sur un parcours de 30 km... Demain, ce sont les épreuves 3 distances qui emmèneront les participants sur les routes du Jura et du Doubs.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.89
couvert
le 25/09 à 3h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
96 %

Sondage