L’OB, forte tête à domicile

Publié le 26/11/2012 - 02:06
Mis à jour le 26/11/2012 - 02:06

Intraitables à Montrapon, les rugbymen bisontins ont cueilli la victoire dont ils avaient besoin, hier après-midi, contre l’ex-dauphin Ampuis (23-8). De quoi entrevoir à nouveau de belles perspectives.

Rugby (Fédérale 3)

PUBLICITÉ

Une joie à la hauteur de la déception qu’avait engendrée la tristounette sortie, la semaine passée, à Tavaux. L’OB se savait attendu au tournant. Le coach Mathieu Blanchet avait vivement appelé à l’orgueil et aux tripes. Bonne nouvelle : la maison olympienne a toujours du répondant. Elle l’a prouvé devant son public, content de voir Ampuis, une des belles surprises de cette phase aller, repartir de Montrapon sans le moindre point.

Une belle œuvre collective rapidement débutée. Vaillant, bon pied bon œil, avait ainsi mis sur le reculoir le XV Rhodanien. Bourcet, encore excellent, lui avait emboîté le pas en contraignant Ampuis à concéder une touche tout près de son en-but. Loye, grâce au travail des avants bisontins, était envoyé en terre promise. Avec la transformation, puis une pénalité de Rischmann, les débuts étaient idylliques (10-0, 14e). Il y eut quand même ce moment de contrariété. Réduits à 14, les Doubistes subissaient le retour d’Ampuis, avec là aussi un travail des avants suite à une touche (10-5, 27e). Rischmann et Frécon se répondant à la botte, la pause était atteinte sur un logique 13-8.

Une belle gestion

La suite allait être plus compliquée, c’est vrai. Sevré de ballon, l’OB était alors destiné à gérer son avance. Il le faisait avec beaucoup d’à-propos. Rischmann trouvait en effet à nouveau la mire (16-8, 50e), avant de voir son pote Bourcet signer l’action du match. Un slalom tout en puissance, et l’arrière bisontin plongeait pour un superbe essai sous les poteaux (23-8, 55e).

Le plus dur était cette fois fait. Ampuis appuyait un peu plus, mais restait globalement brouillon, avant de même céder à un énervement déplacé, parfaitement canalisé par l’arbitre de la rencontre. Plus sereins, les Bisontins avaient surtout flairé le bon coup. Avec cette victoire, et avant le dernier match de l’année devant Nuits Saint-Georges dans deux semaines, l’OB se rapproche donc de la quatrième place synonyme de play-offs. Des play-offs qui doivent, avec ce sérieux, s’entrouvrir plus franchement lors d’une phase retour a priori plus favorable.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.86
nuageux
le 19/08 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1018.48 hPa
Humidité
49 %

Sondage