4G : l’association "Familles Rurales" met en garde contre les mauvaises surprises

Publié le 24/10/2013 - 11:31
Mis à jour le 24/10/2013 - 11:53

Alors qu’Orange, SFR et Bouygues rivalisent d’arguments pour vendre des forfaits 4G aux consommateurs, l’association de consommateurs Familles Rurales lance une alerte expliquant que les zones rurales et périurbaines ne bénéficieront majoritairement pas de cette technologie pour l’instant.

dsc_2254.jpg
©roman mCi
PUBLICITÉ

Le 28 mai dernier, Familles Rurales avertissait la Fédération Française des Télécoms des dérives des campagnes de publicité portant sur la 4G mobile. Le mois suivant, Orange acceptait de revoir sa communication, de lever les ambiguïtés entre 3G+ et 4G sur son site Internet et de reformuler les messages émis dans les médias. Les catalogues de présentation des offres doivent encore être modifiés.

L’action conduite auprès de Bouygues a, quant à elle, été préventive. Le réseau ne s’est ouvert qu’au 1er octobre. L’opérateur a reconnu l’importance d’une communication différenciée entre 3G et 4G.

Quant à SFR, la confusion des technologies entre 3G+ et 4G est assumée. Pour Familles Rurales, cette confusion est inacceptable et pose la question de la loyauté de l’information des consommateurs. Pour cet opérateur, nul besoin de préciser ni la date précise de passage à la 4G, ni le pourcentage ou le nombre de clients réellement éligibles au très haut débit mobile. Après de multiples alertes restées sans effet, Familles Rurales vient de mettre cet opérateur en demeure.

Dans ce contexte de communication effrénée autour du déploiement des offres 4G, Familles Rurales appelle les consommateurs à la vigilance. Il convient de lire entre les lignes des publicités et de ne pas confondre « couverture de la population » et « couverture du réseau ». Le territoire n’est que partiellement couvert. Les zones rurales et périurbaines ne bénéficieront majoritairement pas de cette technologie pour l’instant.

Les consommateurs s’équipent actuellement de terminaux onéreux pour accéder potentiellement à une technologie à laquelle ils ne sont pas sûrs d’être éligibles. Au regard de l’obsolescence programmée des produits (18 mois), il est probable que ces mobiles compatibles 4G seront désuets au moment où ils deviendront utiles.

Les opérateurs ont trouvé un argument de choc pour qu’un grand nombre de consommateurs change de mobile et de forfait sans se soucier de la possibilité pour eux d’accéder réellement à cette nouveauté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.23
ciel dégagé
le 20/09 à 6h00
Vent
6.88 m/s
Pression
1024.23 hPa
Humidité
56 %

Sondage