À Besançon, Montbéliard, Vesoul ou Pontalier : la Banque Alimentaire a besoin de bras pour l’été

Publié le 11/06/2017 - 14:03
Mis à jour le 12/06/2017 - 07:43

La Banque Alimentaire recherche des bénévoles pour poursuivre durant l’été sa mission quotidienne : ramasser des produits alimentaires et les redistribuer aux associations et CCAS.

 ©
©

A la veille de l’été, les bénévoles de la Banque Alimentaire qui ont oeuvré toute l’année ont à leur tour besoin de vacances, ou sont sollicités par leur famille : un repos ou des retrouvailles familiales méritées !

Cependant, la Banque Alimentaire continue de récupérer des produits alimentaires, ramassés tous les jours dans les grandes et moyennes surface, de les trier dans ses entrepôts et les conserver, et de les distribuer aux associations ou CCAS du secteur œuvrant dans l’aide alimentaire.

Dès lors qu’elle ramasse des produits frais à redistribuer rapidement, les entrepôts de la Banque Alimentaire doivent continuer de fonctionner tous les jours, du lundi au samedi. Ils ont donc besoin de bénévoles qui peuvent donner, pendant l’été, une demi-journée, ou une journée par semaine.

Pour ses entrepôts, la Banque Alimentaire recherche particulièrement des bras, pour participer aux tournées de ramasse, trier les produits alimentaires, préparer les commandes…

 Les associations distributrices aussi

Le manque de bénévoles est le même pendant la période d’été dans les associations qui assurent la distributon alimentaire aux bénéficiaires dans les villes, les quartiers…

Les tâches sont de deux natures : la distribution directe au bénéficiaire, avec écoute, dialogue, et une part de manutention, déchargement des livraisons, mise en étalage…

Pour les participants, c’est aussi l’occasion de découvrir ces activités, et de s’engager éventuellement plus longtemps… après l’été.

Avis aux bonnes volontés, actifs, étudiants disposant de temps pendant l’été, et prêtes à participer efficacement à un combat d’actualité, la lutte contre le gaspillage alimentaire.

  • La Banque Alimentaire dispose d’entrepôts à Besançon, Montbéliard, Vesoul et Pontalier.

Contact : Banque Alimentaire du Doubs, Haute-Saône, Territoire de Belfort. Tél. 03.81.80.96.06 ou par mail : ba250.secretariat@banquealimentaire.org 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une marche militante contre l’homophobie et la transphobie le 21 mai à Besançon

Les agressions liées à l’orientation sexuelle sont en hausse depuis plusieurs années en France comme partout dans le monde. Face à cette recrudescence des agressions lgbtqiaphobes, des associations bisontines ont décidé de se rendre visibles à l’occasion du mois des fiertés lors d’une marche militante qui se déroulera samedi 21 mai 2022 à Besançon.

Nutri-score D et E : « Gare aux fausses interprétations ! » alerte l’UFC Que Choisir

L'UFC Que choisir organise ce mois de mai 2022 une campagne de communication en faveur du Nutri-score, étiquetage affichant la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. L’association met en garde sur les mauvaises interprétations, notamment sur les aliments traditionnels de Bourgogne-Franche-Comté.

Développement d’un « engagement différencié » chez les sapeurs-pompiers du Doubs 

Le service départemental d’incendie et de secours du Doubs (SDIS 25) organise ce samedi 7 mai 2022 un séminaire à destination de tous les chefs de centre d’incendie et de secours du corps départemental sur la thématique de l’engagement différencié. Zoom sur ces missions ciblées avec Charles Claudet, chef du cabinet du chef de corps départemental des sapeurs- pompiers du Doubs.

Radio Bip cambriolée à Besançon : un appel aux dons pour racheter du matériel

Dans la nuit de dimanche 1er à lundi 2 mai, la veille de la journée internationale de la liberté de la presse, les locaux de Radio Bip situés rue de la Viotte à Besançon ont été cambriolés. Pas moins de 11.000€ de matériel ont été emportés par les malfaiteurs. La radio associative lance une cagnotte en ligne pour racheter le matériel qui ne serait pas pris en compte par les assurances.

L’Horloge Parlante va disparaître le 1er juillet

L'"Horloge Parlante", premier système automatisé au monde du genre, destiné à donner l'heure légale française via un appel téléphonique, sera arrêté le 1er juillet 2022, a annoncé mardi 4 mai 2022 Orange, l'opérateur historique des télécommunications dans le pays.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.42
nuageux
le 17/05 à 6h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage