La Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile fête ses 20 ans…

Publié le 01/12/2019 - 14:30
Mis à jour le 01/12/2019 - 14:16

Le 18 octobre dernier à Besançon, La BPDJ d’Etupes a fêté son 20e anniversaire à la caserne du Fort de Justice à Besançon. 

Se sont réunis autour d'une table ronde : Major Hervé Monnier : commandant la BPDJ d’ETUPESJean-Manuel Fourot : responsable cohésion sociale de la ville d’ETUPES, Agathe Piron : directrice adjointe de l’Association Départementale du Doubs de Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte (ADDSEA) de Montbéliard, Michel Perron : protection Judiciaire de la Jeunesse.

Quelles sont ses missions ?

  • La prévention primaire : interventions au sein des établissements scolaires qui en font la demande sur les thématiques (Les sujets les plus souvent abordés sont : la Loi, les droits et devoirs, la citoyenneté, la responsabilité pénale des mineurs, les vols, les violences, le racket, les jeux dangereux, les incivilités, l’internet, le harcèlement, le cyber-harcèlement et les conduites addictives) 
  • La présence dans les quartiers : rapprochement des acteurs de terrains qui travaillaient déjà sur le quartier à savoir : les bailleurs sociaux, les animateurs de quartiers, les agents de médiation, la compagnie de transport... Plusieurs animations ont été mises en place à travers ce process : des séjours ski, randonnées pédestres sur la Planche les Belles Filles, sur le Ballon d ‘Alsace….)
  • Le recueil de la parole des mineurs victimes d’agressions sexuelles : "Au cours des 10 dernières années nous avons prêté notre concours aux unités de terrain pour environ 80 auditions par an. En sachant que nous ne traitons que les victimes d’infractions à caractère sexuels", nous est-il précisé.

À propos de la BPDJ 

En 1997, sur directives gouvernementales, constituant une première Européenne, sont crées les Brigades de Prévention de la Délinquance Juvénile. Le projet initial prévoyant une unité par département, c'est en septembre 1999 qu'est créé dans le Doubs, la B.P.D.J. basée à Sochaux dans les locaux de l'ancienne brigade de la gendarmerie. Depuis le 10 avril 2009, la BPDJ est installée à ETUPES au 17 impasse du Chénois.

La B.P.D.J. du Doubs à ETUPES a été créée en 1999. Elle est directement placée sous l'autorité du commandant de Groupement de Gendarmerie du DOUBS à Besançon. Cette unité exerce son activité sur l'ensemble du département du Doubs, dans les zones où la Gendarmerie est en charge de la sécurité publique.

L'activité de la B.P.D.J se concentre sur les comportements asociaux des mineurs et revêt un caractère essentiellement préventif.

E?QUIPE :

Composée de cinq sous-officiers spécialement formés à l'écoute et à l'approche psychologique des mineurs. Ses personnels ont également la qualité de "F.R.A.D" Formateur Relais Anti-Drogue de la Gendarmerie.

  • Major Hervé MONNIER
  • Adjudant Stéphane PIETRZYK
  • Adjudant Céline LEUILLIER
    Maréchal des logis-chef Eric CORVAISIÉ
  • Gendarme Franck LEHMANN
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Nuit du Droit : un procès fictif « historique » s’est tenu au tribunal administratif de Besançon

À l’occasion de la 4e édition de la Nuit du Droit, mardi 4 octobre, le tribunal administratif de Besançon a ouvert les portes de sa salle d’audience au public, lors d’un procès fictif où avocats et magistrats ont échangé leurs rôles. À l’ordre du jour, une affaire "historique" entre collectivité et intelligence artificielle : qui de l’homme ou de la machine est le vrai coupable ?

Travaux publics et coût de l’énergie : la FRTP BFC évoque de « grosses difficultés »

CRISE ÉNERGÉTIQUE • La 10e édition du Carrefour des collectivités locales se tiendra les 13 et 14 octobre 2022 à Besançon, à Micropolis. Quelques jours avant cet événement, Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux publics de Bourgogne-Franche-Comté, a exprimé ses inquiétudes sur l’avenir lors d’un échange avec les élus locaux mardi 4 octobre. 

Université de Franche-Comté : Thomas Buhler reçoit le prix AESOP du meilleur article scientifique européen en urbanisme

Thomas Buhler, maitre de conférence en urbanisme à l’UFR SLHS à l’Université de Franche-Comté et chercheur au laboratoire ThéMa, vient d’être récompensé pour son article « When vagueness is a strategic resource for planning actors » par le prix AESOP Best Published Paper 2022. Il est le premier français à recevoir ce prix.

Dépénalisation du cannabis : les élus de Générations, Social, Ecologie, Démocratie approuvent les propos de la maire

Suite aux déclarations publiques de la maire et de Benoît Cypriani, adjoint en charge de la sécurité, de la lutte contre les incivilités, de la tranquillité publique, sur la dépénalisation du cannabis, les élus du groupe Générations, Social, Ecologie, Démocratie ont souhaité réagir par voie de communiqué de presse signé du président du groupe Kévin Bertagnoli. 

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.45
ciel dégagé
le 05/10 à 12h00
Vent
5.61 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
70 %

Sondage