La dispute conjugale dégénère : un jeune homme de 19 ans écroué

Publié le 03/12/2011 - 09:54
Mis à jour le 03/12/2011 - 10:12

Connu des services de police pour violences, un jeune homme de 19 ans originaire de Pierrefontaine-les-Varans a été mis en examen vendredi soir pour tentative de meurtre, violences volontaires, menaces de mort et dégradations. Jeudi, il a frappé, menotté et menacé de mort sa petite amie avant de dégrader un cabinet dentaire de Valdahon  dans lequel sa compagne s’était réfugiée. 

PUBLICITÉ

 

Le couple est parent d’un bébé de deux mois. Le jeune homme de 19 ans est connu pour frapper régulièrement sa compagne. Jeudi, vers 13h, après une nouvelle dispute, le jeune couple prend son véhicule et quitte Pierrefontaine-les-Varans. Les mots blessants fusent. La jeune femme s’échappe et part dans un champ vers Domprel. Fou furieux, il la poursuit et tente de l’écraser. La menaçant d’un couteau, il la force à remonter dans la voiture.

Dans un rond-point de Valdahaon, elle réussit à nouveau a s’extraire du véhicule et part se réfugier dans un cabinet dentaire. Les employés s’enferment dans les locaux mais le jeune homme casse le double vitrage avec son poing et menace de mort deux salariées. Il est 13h30. Les pompiers arrivent et soignent la blessure de l’agresseur.

Lors de sa garde à vue à la gendarmerie de Valdahon, le jeune homme connu pour violences et une affaire de drogue, explose à nouveau. Sa compagne n’a pas voulu porter plainte et déclare même l’avoir provoqué. Finalement, le jeune homme a été mis en examen et placé en détention provisoire pour tentative de meurtre, violences volontaires, menaces de mort et dégradations. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.55
ciel dégagé
le 14/10 à 12h00
Vent
2.93 m/s
Pression
1012.05 hPa
Humidité
55 %

Sondage