La FSU boycotte le conseil départemental de l’éducation nationale de ce vendredi à Besançon

Publié le 09/02/2024 - 11:02
Mis à jour le 09/02/2024 - 08:47

Dans le cadre de l’appel intersyndical national éducation à des actions et des mobilisations durant cette semaine, la FSU du Doubs a fait savoir qu’elle boycottait le conseil départemental de l’Éducation nationale (CDEN) prévu ce vendredi 9 février 2024 à Besançon.

Image d'archives ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives ©Alexane Alfaro ©

Selon la FSU, le CDEN de ce vendredi a pour principal objectif d’enterrer "la première partie de la carte scolaire 2024-2025". Opposés à la suppression des "155 postes dans l’académie", au projet du "choc des savoirs" de Gabriel Attal et à la généralisation du Service National Universel, les représentants du syndicat enseignant FSU (syndicat majoritaire) ont fait savoir qu’ils ne pouvaient pas "cautionner la politique de la casse de l'école publique organisée par le gouvernement".

La FSU dénonce entre autres :

  • les fondements de cette politique au détriment des élèves les plus fragiles et socialement défavorisés.
  • le risque important de voir apparaître des classes de niveau en collège.
  • leurs conséquences qui ne feront qu’aggraver les conditions de travail des enseignants mais aussi de tous les personnels. 

Les représentants du syndicat seront toutefois présents au 7 avenue de la Gare d’eau, devant l'entrée du CDEN à partir de 14h10 afin de distribuer un tract aux élus et aux parents d’élèves et d'expliquer les raisons de ce boycott.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.28
peu nuageux
le 19/07 à 09h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
67 %