Alerte Témoin

La gauche serait à même d'obtenir une nette majorité de sièges

Publié le 05/06/2012 - 10:03
Mis à jour le 05/06/2012 - 10:03

La gauche serait à même d'obtenir une nette majorité de sièges aux législatives des 10 et 17 juin, même si la droite parlementaire devancerait de peu le PS en voix au premier tour, selon un sondage Ipsos-Logica Consulting pour Radio France publié ce mardi.

législatives 2012

Dans cette enquête, le PS et ses alliés divers gauche (DVG) sont crédités à eux seuls de 249 à 291 députés (la majorité absolue est à 289). Les radicaux de gauche, soutiens de François Hollande dès la campagne présidentielle, en auraient de 14 à 16, le MRC de Jean-Pierre Chevènement - qui s'y est rallié avant le premier tour - de 2 à 4, et EELV, qui participe au gouvernement Ayrault, de 17 à 23.

Le Front de gauche, qui a soutenu le candidat PS entre les deux tours de la présidentielle, pourrait avoir de 21 à 23 députés, selon cet institut. Soit un total gauche de 303 à 357.

L'UMP aurait de 209 à 255 élus à l'Assemblée, le Nouveau Centre (NC) de 9 à 14 et le Parti radical (PR) de Jean-Louis Borloo de 2 à 5. Soit un total pour la droite de 220 à 274.

Le MoDem de François Bayrou et le Front national de Marine Le Pen sont tous deux crédités de 0 à 3 députés.

Ipsos note que cette modélisation en sièges a été élaborée à partir de l'histoire électorale de chaque circonscription et de données de sondage (premier tour, reports). Elle est aussi basée sur une participation de premier tour de 61%, avec maintien des MoDem et FN qui le peuvent et accord de désistement à gauche. 108 sièges sont incertains (candidat en tête au second tour à moins de 4 points du suivant).

Selon l'institut, au premier tour, l'ensemble UMP-NC-Divers droite-PR aurait 34% des voix (- 1 pt par rapport à mai) et l'ensemble PS-PRG-MRC-DVG 32,5% (+1,5 point).

En revanche, la gauche parlementaire devance la droite avec 45,5% des intentions de vote si l'on totalise les 32,5% d'intentions de vote du PS/PRG/MRC/DVG avec celles du Front de gauche, crédités de 7%, et celles d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV, 6%).

Le Front national recueille 14% des intentions de vote, le MoDem 3%, les divers droite 2%, l'extrême gauche 1,5% et les divers 2%.

La certitude de vote a légèrement progressé de deux points par rapport au précédent sondage Ipsos, à 69% (+2).

Sondage réalisé par téléphone les 1er et 2 juin auprès de 894 personnes âgées de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales, extraites d'un échantillon représentatif de la population française de 971 personnes de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Publiée par Jean Castex sur Vendredi 11 septembre 2020

Coronavirus : les annonces de Jean Castex à l’issue du conseil de défense

Dernier avertissement • À l'issue du Conseil de défense, le Premier ministre dévoile les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus  afin de "donner de la visibilité sur les prochaines semaines" comme le souhaite le président de la République  Emmanuel Macron au moment où les indicateurs de l'épidémie sont en hausse.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.75
    légère pluie
    le 23/09 à 0h00
    Vent
    1.55 m/s
    Pression
    1011 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage