Alerte Témoin

La grève se poursuit à la Polyclinique de Franche-Comté

Publié le 21/03/2009 - 08:59
Mis à jour le 21/03/2009 - 08:59

Malgré un début de négociation vendredi après-midi, le conflit s’enlise. Une nouvelle assemblée générale doit avoir lieu ce samedi à 18h à la Maison des syndicats.

Avec leur blouse bleu-ciel, elles ne sont pas passées inaperçues à la tête de la manif de jeudi à Besançon. En grève depuis la veille, la détermination des salariés paraissait intacte. Soutenues par la CFDT Santé-Sociaux, elles dénoncent « le mépris » de la direction à leur égard.
 
L’organisation du planning à la suite d’une renégociation de l’accord RTT depuis la reprise de la clinique par la Mutualité française du Doubs en janvier 2008 est notamment à l’origine de ce mouvement très suivi qui repose également sur des revendications salariales. Selon la CFDT, les salaires seraient inférieurs de 300 à 400 € par rapport au public.
 
La direction dit être « très attentive » à la situation et souligne que la masse salariale s’élève à 60% du chiffre de la clinique ce qui est 10% supérieur à la moyenne habituelle dans le privé. Elle souligne également que les charges sociales sont supérieures à celles exigées dans le public.

La Polyclinique de Franche-Comté compte 400 salariés et 180 lits.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Visiter les musées de Besançon ... par téléphone

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Des aides alimentaires et distributions de masques pour les plus vulnérables

Dans le cadre du plan d'urgence pour l'aide alimentaire, Joël Mathurin, préfet du Doubs, s'est rendu ce 20 mai 2020 au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) Le Roseau, géré par l’ADDSEA, dans le cadre de la mise en œuvre de l’aide alimentaire et de la distribution de masques aux  personnes en situation de précarité.

Action « casserolade » des Blouses Blanches à Besançon

Dans le cadre des actions nationales des “Jeudis de la colère“ les différents collectifs de Blouses Blanches du secteur (CIU, CIH, collectif Blues Blanches, Printemps de la Psy), soutenus par SUD Santé, organisent ce jeudi 28 mai 2020 à 14 heures sur le parvis du CHRU Jean Minjoz, une action “Casserolade“ intitulée “Je#dis ma colère“.

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.84
couvert
le 06/06 à 3h00
Vent
5.27 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
92 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune