La lettre au Père Noël réinventée, ou quand les enfants doivent sauver Noël

Publié le 27/11/2020 - 08:33
Mis à jour le 27/11/2020 - 08:33

Grâce à une petite entreprise de Strasbourg, le Père Noël écrit cette année aux enfants "pour de vrai", avec un courrier personnalisé: la société Epopia réinvente la lettre au personnage mythique en confiant à l'enfant la mission cruciale de sauver Noël, rien de moins.

Illustration © Pexels PXB ©
Illustration © Pexels PXB ©

Après avoir salué l'enfant de son prénom et de son fameux "Ho Ho Ho !", le Père Noël lui parle de ses qualités et défauts, de ce qu'il a bien fait, ou moins bien fait durant l'année. Autant de confidences qu'il a discrètement recueillies de façon bien réelle auprès des parents s'étant inscrits sur le site internet d'Epopia pour recevoir l'histoire de Noël.

Puis le Père Noël lui explique qu'il a été identifié comme étant la personne parfaite pour résoudre un sacré problème: la Mère Noël et lui sont retombés en enfance et s'ils ne redeviennent pas adultes avant le 24 décembre, les cadeaux ne pourront pas être distribués !

Au passage, si l'enfant ne l'a pas déjà fait, il l'invite à lui envoyer sa propre liste de cadeaux. A l'enfant, ou ses parents s'il est trop petit, de prendre alors sa plume pour lui poser des questions et exposer la solution qu'il imagine pour rejoindre le "Mont des trois souhaits", où le Père Noël pourra assouvir celui de redevenir adulte. Celui-ci lui répondra une nouvelle fois pour lui raconter la fin de l'histoire.

Pour ce Noël 2020, Epopia a ainsi décidé d'appliquer au plus célèbre des personnages la formule qui fait son succès depuis six ans: inventer des histoires interactives pour donner ou redonner aux enfants le goût de la lecture et de l'écriture sur papier, par échange de bons vieux courriers postaux.

Les auteurs d'Epopia élaborent un début de synopsis commun, puis adaptent le scénario aux réponses reçues. Le concept a déjà séduit 50.000 lecteurs et écrivains francophones en herbe, en France et ailleurs dans le monde."Comme on sait traiter des centaines de lettres par jour tout au long de l'année, on s'est dit qu'on pouvait faire mieux que la réponse standardisée de La Poste à la lettre au Père Noël", expose Rémy Parla, le dirigeant et fondateur de la société, qui compte 20 salariés.

Alors que les histoires d'Epopia ("Le monde des dinosaures", "Miraculous", "Les Schtroumpfs et le nuage magique"...) s'étalent d'ordinaire sur six mois à un an, "Ma lettre au Père Noël" se concentre sur quelques semaines et trois courriers. Mais attention, les inscriptions se clôturent le 1er décembre.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Stations de ski, étudiants : le statu-quo

Ni restrictions supplémentaires, ni allégements: la France choisit le statu-quo des mesures déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui protestent contre leurs conditions de vie.

Les autocollants sur les plaques d’immatriculation, c’est interdit !

Vous avez un autocollant représentant votre département, votre club de foot, une carte miniature de votre département, le drapeau à tête de Maure, ou tout autre symbole de votre lieu d'immatriculation ? Vous devez le retirer parce que c'est contraire au Code de la route… C'est ce qu'a confirmé la Cour de cassation dans arrêt du 16 décembre 2020.

1.000 euros de récompense pour trouver le responsable de la mort d’un lynx à Quingey

wanted •

Le Centre Athénas, association de défense de l'environnement situé à L'Étoile, a annoncé cette semaine vouloir offrir  une récompense de 1.000 euros pour toute personne livrant des "informations  fondées" permettant d'identifier l'auteur du tir ayant tué un lynx boréal, espèce menacée en France, le 31 décembre 2020 à Quingey.

Sancey-Belleherbe devient la première communauté de communes 100% fibrée de la région

A ce jour, plus de 65.000 foyers et plusieurs centaines d’entreprises du Doubs sont déjà éligibles à la fibre et plus de 24.000 sont abonnés au réseau sur 275 communes déjà équipées, intéressant la totalité des intercommunalités du Doubs.

Sondage – Comment va votre moral en ce moment ?

Cette semaine commence par le Blue Monday (ou Lundi Bleu), c'est-à-dire qu'il s'agit du jour le plus déprimant de l'année. Après une année 2020 difficile sur tous les plans à cause de la Covid-19 et un début 2021 qui n'est rêver personne, nous avons voulu vous demander comment se porte votre moral en ce moment… C'est notre sondage de la semaine.

Blue Monday : comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Aujourd'hui est appelé le "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie  hydrogène".

Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.5
légère pluie
le 21/01 à 12h00
Vent
7.81 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
50 %

Sondage