La librairie Chapitre (Forum) de Besançon reprise par Albin Michel ? Réponse ce vendredi 20 décembre

Publié le 20/12/2013 - 10:33
Mis à jour le 20/12/2013 - 14:25

Le tribunal de commerce de Paris doit se prononcer ce vendredi 20 décembre après-midi sur les offres de reprise des librairies Chapitre (groupe Actissia), en liquidation judiciaire depuis le 2 décembre avec poursuite de l'activité jusqu'au 7 janvier. Celle de Besançon (Forum) pourrait être reprise par les éditions Albin Michel.

chapitre_besancon_librairie.jpg
©roman mCi
PUBLICITÉ

Le réseau Chapitre compte 57 librairies dont cinq ont déjà été cédées. Début décembre, les syndicats avaient jugé très court le délai accordé par le tribunal pour trouver des repreneurs.

Les éditions Albin Michel ont déposé des offres de reprise pour cinq librairies Chapitre à Paris, Limoges, Orléans, Besançon et Lorient aux conditions posées avant le dépôt de bilan, à savoir la cession du fonds de commerce en conservant l’intégralité des personnels, a indiqué jeudi le directeur général d’Albin Michel Guillaume Dervieux, confirmant des informations du Figaro. « Il est naturel de tendre la main à ces librairies de centre ville, qui étaient viables auparavant (avant d’appartenir au réseau Chapitre), et de les aider à retrouver rentabilité et pérennité. Notre logique ne sera pas celle d’une chaîne« , a expliqué M. Dervieux.

De son côté, Gallimard a déposé une offre pour la reprise d’une librairie à Nancy. Le groupe d’édition détient déjà cinq librairies, quatre à Paris et la librairie Kléber à Strasbourg.

Le Centre national du livre (CNL)  étudie d’autres dossiers déposés par des municipalités ou des investisseurs. La poursuite de l’activité des librairies qui n’auront pas trouvé de repreneurs vendredi pourrait être prolongée par le tribunal au delà du 7 janvier, en attendant une deuxième vague de reprise, selon Le Figaro.

Le réseau Librairies Chapitre est une filiale du groupe Actissia (France Loisirs, Chapitre.com), numéro 2 de la distribution du livre en France. Le site internet chapitre.com, société distincte des Librairies Chapitre, n’est pas concerné par cette procédure collective. 

L’enjeu de cette procédure « est de transmettre le plus possible de librairies à des repreneurs dans les plus brefs délais et de préserver le plus d’emplois« , avait déclaré le 2 décembre Michel Rességuier, président des Librairies Chapitre, qui essuient des pertes de plusieurs dizaines de millions d’euros depuis leur constitution en 2009.

(source : AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La ville de Besançon dévoile un catalogue d’ouvrages vieux de plus de 500 ans

La Ville de Besançon a réalisé, après un travail de plusieurs années, un catalogue inédit de sa collection d’incunables (Ouvrage imprimé antérieur à 1500, tiré à peu d'exemplaires). Paru chez Droz dans la collection Histoire et civilisation du livre dirigée par l’EPHE et le CESR de Tours, intitule “Catalogue régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France”, volumes concernant la Franche-Comté, il est l’œuvre de la conservatrice de la bibliothèque municipale de la Ville de Besançon, Marie-Claire Waille.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

Un important incendie impacte la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi en fin de journée. Il serait "potentiellement lié" aux travaux de rénovation au niveau de la flèche de l'édifice selon les pompiers. Les dégâts seraient déjà considérables.

Courbet a rendez-vous avec Yan-Pei Ming pour son bicentenaire

Le Doubs célèbre depuis le mois de février 2019 le bicentenaire de la naissance de Courbet, le peintre de "L'Origine du monde", par une série d'expositions et de manifestations qui culmineront lors d'un face-à-face avec les oeuvres de Yan Pei-Ming. Le peintre contemporain s'est installé ce mois d'avril 2019 dans l'atelier de Gustave Courbet.

Le Hip -Hop donnerait un goût plus intense et plus fruité au fromage…

La musique influencerait le goût du fromage • L'emmental est sensible à la musique selon une étude expérience menée durant plusieurs mois par la Haute école des Arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse. Après six mois et demi d'affinage au son du rock de Led Zeppelin, de la musique de Mozart ou du rap de "Tribe called quest", les meules du fromager-affineur Beate Wampfler situé dans la vallée de l'emmental, présentaient des goûts différents, en lien avec les mélodies qu'ils ont "écoutées".

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.69
ciel dégagé
le 18/04 à 15h00
Vent
3.37 m/s
Pression
1018.542 hPa
Humidité
55 %

Sondage