La LPO Franche-Comté porte plainte

Publié le 18/02/2015 - 15:40
Mis à jour le 18/02/2015 - 15:40

Suite à des menaces de mort à l’encontre d’un agent de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, du dépôt de cadavre d’un oiseau protégé et de tags d’insultes à son égard, à Etueffont dans le Territoire de Belfort, la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) Franche-Comté a décidé de déposer deux plaintes.

2015-02-15-lpo_aigrette_morte.jpg
©ONCFS

pour insultes et destruction d’espèce protégée

PUBLICITÉ
Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, la façade du local de l’ONCFS à Etueffont dans le Territoire de Belfort a été taguée des menaces de mort nominatives sur la personne du responsable de brigade. Un cadavre de Grande Aigrette, un oiseau protégé, a en outre été accroché à un volet. A cela s’ajoutait des tags d’insulte à l’encontre de la Ligue pour la protection des oiseaux. La brigade de gendarmerie de Lachapelle-sous-Rougemont est chargée de l’enquête.
 
Au vu de ces faits, la LPO Franche-Comté a décidé de déposer deux plaintes : l’une pour destruction d’espèce protégée, l’autre pour insultes publiques. « Ces faits ne sont pas sans rappeler l’agression dont a été victime un administrateur de la LPO Franche-Comté renversé volontairement par le conducteur d’un 4×4, alors qu’il observait les oiseaux« , indique l’association de protection qui ajoute, dans un communiqué : « La LPO Franche-Comté est profondément attachée au rôle de police de l’environnement de l’ONCFS tant les infractions sont encore nombreuses. Ces services mériteraient un renfort de moyens pour assurer normalement leurs missions. Nous tenons à apporter notre soutien aux personnels de la brigade d’Etueffont et à saluer le remarquable travail effectué par l’ensemble de ces agents de l’Etat. Cet acte odieux envers ces personnes est inqualifiable. Nous sommes rattrapés par l’actualité et heureusement l’expression d’une majorité de nos concitoyens va dans le sens d’un soutien de nos forces de l’ordre en général. Nous souhaitons ardemment que le ou les auteurs de ces faits soient rapidement
identifiés et punis. »
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.7
nuageux
le 22/08 à 0h00
Vent
2.87 m/s
Pression
1024.6 hPa
Humidité
87 %

Sondage